4 min de lecture

Comment bien choisir son porte-vélo ?

4 octobre 2021

Vous partez en vacances ou en weekend avec votre voiture et vous souhaitez transporter vos vélos avec vous ? Quelle bonne idée ! Mais attention, transporter des charges avec votre auto n’est pas une chose à prendre à la légère. Quelles sont les règles à respecter et comment choisir un porte-vélo adapté à vos besoins ? Suivez nos conseils.

Porte-vélo : des consignes à respecter

Quel que soit le modèle de porte-vélo que vous choisissez, il existe des règles que vous devez respecter pour que le transport de votre ou vos vélo(s) se fasse en toute sécurité avec votre voiture.

Dans un premier temps, assurez-vous que votre installation réponde bien aux exigences légales. L’article R.312-19 du Code de la route stipule que « toutes les précautions utiles doivent être prises pour que le chargement d’un véhicule ne puisse être une cause de dommage ou de danger ».

Concrètement, cela implique les obligations suivantes :

  • Le porte-vélo que vous choisissez doit être homologué NF (Normes Françaises) ou ISO (International Standard Office) ;
  • Assurez-vous que la fixation du porte-vélo et des vélos est fiable et contrôlez-la régulièrement ;
  • Pour un porte-vélo de coffre, soyez attentif à ce qu’aucun élément ne frotte sur la carrosserie ;
  • Respectez les charges et les poids maximum autorisés ;
  • Sur la route, restez attentif au moindre bruit suspect qui pourrait indiquer un problème de fixation.

Bon à savoir

Parmi les règles de base pour la sécurité en voiture, vos feux et votre plaque d’immatriculation doivent être visibles à l’arrière de votre véhicule. Veuillez donc à ce que le dispositif que vous installez respecte bien cette obligation.

Les critères pour choisir son porte-vélo

Pour avoir la garantie de choisir un porte-vélo adapté à vos besoins, vous devez prendre en compte plusieurs critères comme par exemple :

  • La facilité d’installation du dispositif : un porte-vélo de toit est, par exemple, plus simple à installer qu’un porte-vélo sur une boule d’attelage ;
  • Le type d’utilisation : plus vos trajets sont longs et nombreux, plus le dispositif que vous choisissez doit être fiable et pérenne ;
  • Le nombre de vélos à transporter ;
  • Votre budget.

Une fois ces critères identifiés, vous n’avez plus qu’à faire votre choix parmi les modèles disponibles pour trouver un porte-vélo qui vous convient réellement.

Le porte-vélo de toit

Le porte-vélo de toit doit se fixer sur des barres de toit. Cela vous permet de garder une parfaite visibilité à l’arrière et d’accéder facilement à votre coffre. Il vous permet généralement de transporter entre 1 et 4 vélos.

Le montage du support se fait très facilement, en revanche le chargement et le déchargement des vélos sur le toit du véhicule s’avèrent parfois périlleux.

Le conseil de la rédac

Transporter vos vélos sur le toit de votre auto entraînera une surconsommation de carburant. Découvrez la liste des équipements qui consomment le plus dans votre voiture.

Le porte-vélo de coffre

Le porte-vélo de coffre (hayon) est souvent la solution la plus économique. Il se fixe très simplement, directement à l’arrière de votre voiture, avec des sangles. Il ne nécessite pas d’installer de support particulier (ni barres de toit, ni boule d’attelage). En revanche, une fois les vélos installés sur le porte-vélos, vous n’avez plus accès à votre coffre.

Faites également particulièrement attention car il arrive qu’avec ce système vos feux ou votre plaque d’immatriculation à l’arrière soient masqués. Dans ce cas, vous devrez poser une rampe de signalisation additionnelle afin de respecter la réglementation en vigueur.

Le porte-vélo d’attelage

Il en existe deux types :

  • Le porte-vélo suspendu sur la boule d’attelage ;
  • Le porte-vélo plateforme sur attelage.

Optez pour un modèle inclinable pour pouvoir accéder facilement et sans contrainte à votre coffre.

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.