2 min de lecture

Sécurité Routière : que signifient les trois nouveaux panneaux « corridor de sécurité » ?

9 mai 2022

Vous les avez déjà peut-être rencontrés sur la route, sans y prêter attention… Et pourtant, ces trois nouveaux panneaux de signalisation rappellent une règle encore trop souvent oubliée du Code de la route : « le corridor de sécurité ».

Septembre 2018. Le Journal Officiel publie un décret relatif au « corridor de sécurité ». Il consiste en une barrière virtuelle sur les autoroutes et voies rapides, et oblige le conducteur à quitter la file de droite lorsqu’un autre véhicule est stationné sur la bande d’arrêt d’urgence. Conformément à l'article R. 413-17 : « lorsqu'un véhicule équipé des feux spéciaux [un véhicule de secours ou un patrouilleur] ou tout autre véhicule dont le conducteur fait usage de ses feux de détresse (…) est immobilisé ou circule à faible allure sur un accotement ou une bande d'arrêt d'urgence, tout conducteur circulant sur le bord droit de la chaussée doit à son approche réduire sa vitesse (…) et changer de voie de circulation après s'être assuré qu'il peut le faire sans danger. »

Quatre ans plus tard, cette mesure intégrée au Code de la route n’est pas toujours respectée car encore trop méconnue des automobilistes. Selon l’édition 2021 du baromètre européen de la conduite responsable de la Fondation VINCI, 69 % des interrogés admettent ne pas respecter ce corridor de sécurité, et 28 % reconnaissent ne pas en connaître la règle.

Bon à savoir

Le non-respect de ce corridor est sanctionné par une contravention de la 4e classe, qui entraîne une amende forfaitaire de 135 €.

Dans le cadre d’une opération de sensibilisation lancée par Vinci Autoroutes, une nouvelle signalisation est expérimentée sur les réseaux Autoroutes du Sud de la France (ASF), Cofiroute et Escota. Elle se compose de trois panneaux espacés de 300 mètres qui décrivent les trois étapes pour respecter ce corridor de sécurité : « Je ralentis », puis « je m’éloigne » et enfin « je change de voie si possible ».

Un rapport d’évaluation sera rédigé en 2025. En cas de baisse significative des accidents liés à cette problématique, ces panneaux seront généralisés sur tout le territoire.

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.