Une semaine en Bourgogne, entre Beaune et Auxerre

Par Valérie Donchez
20 janvier 2022
Temps de lecture : 12 min

Gastronomie, bons vins, petits villages bordés de vignes millénaires et vestiges gallo-romains... Où allons-nous ? En Bourgogne, entre Beaune et Auxerre. Nous vous proposons un circuit à la découverte de Dijon, des grands crus, mais aussi de Bibracte et du Morvan, dévoilant toutes les facettes de cette région mythique. En voiture !

Lors de ce roadtrip, nous vous conseillons de dormir à Beaune, à Autun, au lac des Settons, puis à Auxerre pour profiter au maximum du voyage.

Jour 1 - Beaune

A 1h45 de Lyon, Beaune est située au milieu de la route des Grands Crus, en plein cœur de la Bourgogne. Nous vous proposons d'y poser vos valises et de découvrir l'histoire de la cité fortifiée.

En voiture

Le stationnement à Beaune est facile. Les parkings ne manquent pas : parking des Tanneries, Madeleine, Lorraine... Ils sont tous gratuits et se trouvent à 5 minutes à pied du centre-ville. Vous avez besoin d'une recharge pour votre véhicule électrique ? Vous trouverez une borne sur le parking Bretonnière (gratuit lui aussi), non loin du centre-ville.

Baladez-vous sur les remparts de Beaune pour admirer la ville, puis découvrez ses Halles. Vous pourrez y goûter les produits typiques de la région bourguignonne. S'il vous reste encore un peu d'appétit, déjeunez au Comptoir des Tontons pour y savourer une cuisine locale.

Le Comptoir des Tontons

22 rue du Faubourg Madeleine - 21200 Beaune

03 80 24 19 64

Après le repas, promenez-vous dans le parc de la Bouzaize. Les amoureux de la nature pourront s'éloigner de la ville sur des chemins de randonnée. Les autres apprécieront certainement la visite de l'Hôtel-Dieu, les célèbres Hospices de Beaune fondés en 1443. Admirez leurs toits magnifiques, les lits à baldaquins rouges de la salle des Pôvres puis la Collégiale Notre-Dame datant du XIIe siècle.

Si le cœur vous en dit, terminez cette journée par une dégustation dans l'une des caves de Beaune. Les plus grandes caves de Bourgogne sont les Caves Patriarche. Elles s'étendent sur 5 kilomètres de galeries !

Coup de cœur :
Téléchargez l'appli mobile "Balades en Bourgogne" pour profiter de votre roadtrip au maximum ! Des balades en itinérance y sont proposées en voiture. Activez le bluetooth pour en profiter comme d'un audioguide, qui donne également des informations sur les paysages et le patrimoine environnants.

Jour 2 - Dijon

Direction Dijon en remontant la Route des Grands Crus. Traversez des clos classés au patrimoine mondial de l'UNESCO et découvrez des villages dont les noms font rêver les amateurs de bons vins : Corgoloin, Nuits-Saint-Georges, Vosnes-Romanée, Vougeot... Le château du Clos de Vougeot est classé monument historique. Construit par des moines cisterciens, il est aujourd'hui le siège de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin. A visiter pour les anciennes cuveries, pressoirs et cellier, construits à partir du XIIe siècle.

Arrivez enfin à Dijon, la capitale des ducs de Bourgogne.

En voiture

Le plus simple, pour vous garer, est de se stationner dans un des nombreux parkings souterrains de la ville.

Arrêtez-vous pour un café près de la porte Guillaume, autrefois entourée par les remparts de la cité, puis pénétrez dans la partie médiévale de la ville. Les halles, classées monument historique, ont été construites par un élève de Gustave Eiffel.

Vous avez envie de goûter aux escargots persillés de Bourgogne ? Déjeunez au restaurant Le Coin Caché, proche du centre-ville.

Le Coin Caché

2 place Barbe - 21000 Dijon

03 80 55 35 55

Si vous allez admirer l'église Notre-Dame, n'oubliez pas d'aller toucher la chouette, porte-bonheur des dijonnais ! Vous trouverez cette statue nichée sur la façade de l'église. Arrêtez-vous ensuite à la maison Millière, boutique et salon de thé, à quelques pas de là. C’est une maison à colombages datant du XVe siècle, classée monument historique.

Pour découvrir l'histoire de Dijon, partez à la découverte du palais des Ducs de Bourgogne qui abrite le musée des Beaux-Arts avant de monter au sommet de la tour Philippe Le Bon pour admirer la ville et la campagne environnante.

Coup de cœur :
La route des Grands Crus est aussi surnommée "les Champs-Elysées de la Bourgogne". A l'aller ou au retour, faîtes une halte à Vosnes-Romanée sur le domaine de la Romanée Conti, dont les vins sont parmi les plus chers au monde.

Jour 3 - Autun

Partez à la découverte d'autres villages sur la route des Grands Crus en direction, cette fois, de Santenay : Pomard, Volnay, Monthelie, Meursault, Auxey-Duresses... N'hésitez pas à vous arrêter pour visiter quelques caves et en apprendre plus sur les grands crus bourguignons.

Poussez jusqu'à Autun où vous pouvez vous arrêter pour la nuit. Saviez-vous que Napoléon Bonaparte et ses frères avaient étudié à Autun ? Mais, bien avant cela, l'empereur romain Auguste en avait fait une ville remarquable nommée "Augustodunum", la deuxième ville de Gaulle après Longdunum (Lyon) ! Admirez les vestiges du théâtre antique.

Autun, c’est un nombre important de vestiges gallo-romains dispersés à travers la ville, parfois à plus d’une heure de marche les uns des autres. Pour parer à cela, des parkings gratuits ont été aménagés à proximité de chaque monument. Si vous n’êtes pas grand marcheur, vous pouvez visiter en voiture tous les vestiges gallo-romains de la ville (temple de Janus, porte d’entrée de la ville, théâtre, pyramide de Couhard, remparts).

La cathédrale Saint-Lazare, édifiée au XIIe siècle, vaut également le détour. Non loin, le musée Rolin vous accueille et présente la richesse de la ville à travers ses collections allant de l'Antiquité jusqu'au XXe siècle.

En voiture

Pour visiter le quartier de la cathédrale, le parking le plus adapté est celui du Champs de Mars. Il est en plein centre-ville, à 10 minutes à pied. Plus proche de la cathédrale, le parking Cardinal Perraud est plus limité en places et souvent complet. Les bornes de recharge électriques se situent au niveau de la gare.

Après tant de découvertes, pourquoi ne pas dîner dans la vieille ville ? Offrez-vous des œufs meurette au pied de la cathédrale.

Le Cathedral

2 rue Dufraigne - 71400 Autun
03 45 74 94 27

Coup de cœur :
Dernière étape sur la route des Grands Crus, le village de Santenay vous séduira par ses belles demeures, son château, les clos qui l'entourent et son moulin. Faîtes donc une halte à Santenay avant de rejoindre Autun !

Jour 4 - Mont Beuvray - Bibracte

Prévoyez un pique-nique pour partir à la conquête du Morvan en allant jusqu'au Mont Beuvray. Au pied du Mont Beuvray, s'étend Bibracte, ancienne capitale gauloise, aujourd'hui site archéologique. Son musée vous fait découvrir les Éduens et leur mode de vie il y a 2000 ans. Seulement 5% du site ont été fouillés par les archéologues.

Vue du Mont Beuvray, Bibracte - © iStock
Vue du Mont Beuvray, Bibracte - © iStock

Le site est divisé en deux parties : au pied du Mont Beuvray le musée, ouvert du 1er mai au 14 novembre, et le site archéologique qui se trouve sur le plateau du Mont Beuvray, en accès libre toute l’année.

En voiture

Vous pouvez monter en voiture directement sur le plateau, sauf en juillet-août où l’accès est remplacé par un système de navette durant les heures d’ouverture du musée. Vous pouvez également garer votre voiture sur le parking du musée et monter à pied en suivant des petits sentiers aménagés dans la forêt.

Notre conseil : prenez la journée pour visiter Bibracte. Et ça tombe bien car ils ont créé la Journée Gauloise pour une immersion complète dans le passé de ce peuple gaulois.

Pour un tarif de 27 € (12,50 € pour les moins de 12 ans), vous avez l’entrée au musée, la visite guidée du musée ou du site archéologique et un repas gaulois au Chaudron. Ce restaurant propose un menu unique pour continuer d'explorer l'époque de Bibracte à travers des saveurs oubliées. Le tout dans une vaisselle reproduite et avec une cuillère en bois.

Si le Mont Beuvray n'est pas le plus haut sommet du Morvan, il culmine tout de même à 821 mètres d'altitude, ce qui promet une bien jolie balade si vous préférez ne visiter Bibracte qu'en partie. Si vous grimpez jusqu'au sommet du mont par beau temps, vous pourrez apercevoir le Mont Blanc !

Direction ensuite le lac des Settons, à 45 kilomètres du Mont Beuvray, où vous pourrez passer la nuit. Vous trouverez plusieurs campings autour du lac.

Coup de cœur :
Une balade en compagnie de rapaces, ça vous dit ? Promenez-vous dans la forêt de Bibracte avec deux fauconniers et leurs rapaces pour une sortie semblable à nulle autre. Les oiseaux volent en toute liberté à vos côtés !

Jour 5 - Lac des Settons

Le lac des Settons est le plus grand lac du Morvan. Il s'élève à 590 mètres d'altitude. Après l'ascension du Mont Beuvray, vous pouvez vous reposer sur la plage du Midi, piquer une tête ou faire de la voile. Le lac offre une multitude de possibilités pour vous détendre et vous amuser.

Coup de cœur :
Base de loisirs sur la rive droite du lac, Gliss'Land propose des activités nautiques telles que le jet ski, le blob jump...

Jour 6 - Chamboux et Saulieu

A 20 kilomètres du lac des Settons, découvrez le lac de Chamboux, le plus récent des lacs du Morvan, bordé de forêts. Offrez-vous le tour du lac à pied (durée : 2h30) avant de rejoindre Saulieu à 5 kilomètres.

En voiture

A Saulieu, il y a plusieurs petits parkings gratuits rue d’Argentine : c’est l’axe par lequel vous passez forcément en arrivant dans la bourgade. S'il n’y a pas d’animation en cours, le parking un peu plus haut, vers la médiathèque, est un bon emplacement pour visiter le cœur de ville. Il y a deux bornes électriques au 20 rue d’Argentine (derrière la sculpture du taureau de Pompon).

Ville d'art et de gastronomie, Saulieu est également considérée comme la capitale du sapin de Noël, l'arbre-roi des forêts morvandelles ! Vous pourrez déjeuner dans l'un de ses restaurants (le relais Bernard Loiseau est parmi les plus renommés) et visiter le musée François Pompon. La basilique Saint-Andoche, construite à partir du XIe siècle, vaut également la visite.

Coup de cœur :
Rentrez par la cascade du Saut de Gouloux. Cette cascade, haute de 10 mètres, est accessible par deux sentiers de randonnée dont un recommandé pour les familles. L'exercice et le grand air vous ont creusé l’appétit ? Un restaurant vous attend en haut de la cascade.

Jour 7 - Vézelay - Avallon - Auxerre

Quittez le lac des Settons pour Vézelay, à 55 kilomètres, l'un des "plus beaux villages de France", qui brille par la beauté de sa basilique, la basilique Sainte Marie-Madeleine, surplombant la colline. Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, elle attire chaque année nombre de touristes et de curieux. Empruntez des ruelles, datant pour certaines du XVe siècle, et promenez-vous entre les demeures Renaissance qui participent à la beauté du village. Si Vézelay vous est familier, c'est qu'il a servi de décor au film "La grande vadrouille" en 1966 !

Une fringale ? Arrêtez-vous au restaurant du Cheval Blanc.

Restaurant hôtel du Cheval Blanc

Place du Champ de Foire - 89450 Vézelay

03 86 33 22 12

Ne repartez pas sans avoir admiré la vue depuis les jardins de la basilique.

Direction ensuite Avallon, à 20 kilomètres, pour découvrir les charmes de cette ville fortifiée.

En voiture

Vous êtes à la recherche de bornes de recharge pour votre véhicule électrique ? Vous en trouverez place Vauban.

La tour de l'Horloge d'Avallon, haute de 49 mètres, date du XVe siècle. Visitez la Collégiale Saint-Lazare, datant du XIIe siècle. Promenez-vous le long des remparts et admirez les jardins en étages de cette cité de caractère.

A 53 kilomètres d'Avallon vous accueille Auxerre, capitale culturelle de la Bourgogne (et oui, Auxerre, ce n'est pas que le foot !). Vous allez apprécier ses maisons anciennes à pans de bois autant que ses cafés, dans le quartier de l'Horloge ou sur la place Saint-Nicolas, au bord de l’Yonne. Vous y trouverez quelques restaurants sympathiques. Pour déguster une cuisine à la fois locale et créative, éloignez-vous un peu du centre-ville et poussez la porte du restaurant Le Bourgogne.

Le Bourgogne

15 Rue de Preuilly - 89000 Auxerre

03 86 51 57 50

Coup de cœur :
Sur les traces de Cadet Roussel : à Auxerre, les explorateurs s'amuseront à suivre les bronzes scellés au sol à l'effigie du Cadet Roussel qui les guideront à la découverte de la ville d'une façon très ludique (et oui, Cadet Roussel, huissier excentrique immortalisé dans une vieille chanson pour enfants, est né à Auxerre !). Récupérez la brochure explicative à l'office du tourisme.

Jour 8 - Auxerre - Escolives - Chablis

En ce dernier jour, découvrez la cathédrale Saint-Etienne à Auxerre et l'abbaye Saint-Germain qui contient parmi les plus vieilles peintures murales de France. Pour conclure la matinée, faîtes un tour sur l'Yonne pour admirer la ville depuis le fleuve. Pourquoi ne pas continuer sur le canal du Nivernais et explorer l'Auxerrois au fil de l'eau ?

Vue de l'Yonne à Auxerre - © iStock
Vue de l'Yonne à Auxerre - © iStock

Si vous êtes un passionné d'histoire, vous apprécierez le site archéologique d'Escolives, à 12 kilomètres d'Auxerre, dont les fouilles permettent de remonter jusqu'à l'époque gallo-romaine.

L'après-midi, rendez-vous à Chablis, à 20 kilomètres d'Auxerre, célèbre pour ses vins. Profitez-en pour découvrir la collégiale Saint-Martin datant du XIIIe siècle, la Porte Noël... Promenez-vous également à pied dans le vignoble à la découverte des grands crus.

La Bourgogne n'aura plus de secrets pour vous !

Coup de cœur :
Si vous avez le temps entre Escolives et Chablis, visitez le village médiéval de Cravant, à 18 kilomètres d'Auxerre.

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.