2 min de lecture

Carburants alternatifs : l’huile alimentaire bientôt autorisée en France ?

22 juillet 2022

Dans un contexte de hausse des prix des carburants, les députés ont approuvé dans la nuit de jeudi à vendredi 22 juillet 2022 lors de l’examen en première lecture du projet de loi sur le pouvoir d’achat des Français l'utilisation de l'huile alimentaire usagée comme carburant.

Rouler à l’huile de friture avec sa voiture. L’idée peut paraître saugrenue et pourtant, elle vient d’être acceptée par l’Assemblée nationale lors de l’examen en première lecture du projet de loi sur le pouvoir d’achat des Français. Après un amendement déposé par Julien Bayou, député EELV (Europe Écologie Les Verts), les députés ont approuvé ce 22 juillet 2022 l’utilisation de l’huile alimentaire usagée comme carburant.

Une première victoire pour Julien Bayou : « C’est une bonne surprise, a-t-il confié à BFMTV.com. Tant mieux si cela permet de développer cette pratique, qui réduit les pollutions des eaux, est bonne pour le climat, le porte-monnaie et l’indépendance énergétique. En France, on n’a pas de pétrole mais on a de l’huile de friture. »

10 litres d’huiles usagées pour 8 litres de carburant

Selon les arguments du député, 10 litres d’huiles usagées traitées pourraient générer 8 litres de carburant « en mélange jusqu’à 30 % dans les moteurs diesel de conception ancienne et jusqu’à 100 % moyennant certaines adaptations ». Cette méthode rejetterait aussi moins de gaz à effet de serre.

Notons que selon les informations de l’association Roule ma Frite, seuls les véhicules diesel peuvent rouler à l’huile. Et cette dernière doit impérativement être décantée et filtrée au préalable.

Tweet de la chaîne LCP.
Tweet de la chaîne LCP.

Julien Bayou espère que cette pratique pourra être légalisée et mise en place rapidement sur le territoire : « C'est illégal en France mais très répandu en Europe et dans nos régions mais de manière clandestine. Et bien sûr, et ça peut faire sourire, mais c'est un élément d'indépendance énergétique (…) Il vaut mieux dépendre des baraques à frites du Nord que du pétrole des monarchies pétrolières. »

Anciennes autos, véhicules neufs... Quelles catégories de voiture seront vraiment adaptées à ce biocarburant ? Et surtout comment va être appliquée cette mesure si elle est adoptée ? Affaire à suivre !

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.