Dépannage sur autoroute : quelles sont les règles ?

Par La rédaction
23 septembre 2021
Temps de lecture : 5 min

Dépannage sur autoroute : quelles sont les règles ?

23 septembre 2021

Savez-vous que les services de dépannage sur autoroutes et voies express sont réglementés en France ? Que faire en cas de panne sur l’autoroute ? Quelles sont les règles en vigueur à respecter ? Et combien cela va vous coûter ? Réponses dans cet article dédié.

Panne sur autoroute : quelles sont les règles de sécurité à respecter ?

En cas de panne ou d’accident sur l’autoroute, il est essentiel, pour votre sécurité et celle des autres usagers, de respecter certaines mesures de sécurité.

Bon à savoir

Le triangle de signalisation et le gilet de sécurité font partie des équipements obligatoires à avoir en voiture depuis 2008. Le triangle de signalisation doit être homologué. Le gilet de sécurité doit être fluorescent, comporté un marquage « CE » et une référence à l’une des deux normes en vigueur (EN 1150 ou EN471).

  • Dans un premier temps, placez votre véhicule sur la bande d’arrêt d’urgence, le plus à droite possible de la voie ;
  • Signalez votre présence et le fait que vous soyez en panne en allumant vos feux de détresse ;
  • Mettez votre gilet de sécurité et sortez de votre voiture en vérifiant que vous ne vous mettez pas en danger ;
  • Positionnez votre triangle de signalisation à une distance d’au moins 30 m de votre véhicule ;
  • Ne restez pas sur la bande d’arrêt d’urgence ni dans votre voiture en attendant les secours, placez-vous derrière la glissière, suffisamment en amont ;
  • Prévenez les secours : pour cela il est recommandé d’utiliser les bornes d’appel d’urgence. Lorsque vous passez votre appel depuis une borne orange, vous êtes directement mis en relation avec la société d’autoroute. Ces bornes étant géolocalisées, elles permettent de vous situer géographiquement plus facilement et plus rapidement.

Si vous rencontrez des difficultés pour accéder à une borne d’appel d’urgence, vous avez toujours la possibilité de contacter le 112, soit depuis votre téléphone portable, soit en activant le bouton « SOS » (eCall) situé dans votre voiture.

Le saviez-vous ?

Depuis le 1er avril 2018, tous les nouveaux véhicules doivent obligatoirement être équipés du dispositif d’aide à la conduite eCall. Le système est relié directement au 112. En cas de collision, eCall se déclenche automatiquement et prévient les secours. Mais vous pouvez également le déclencher manuellement en appuyant sur le bouton « SOS ».

Dépannage sur autoroute : qui peut intervenir ?

Seules des entreprises agréées peuvent intervenir lors d’un dépannage sur autoroute. Pour obtenir l’agrément, les dépanneurs doivent répondre à certaines conditions :

  • Avoir un garage à proximité d’un accès desservant l’autoroute ;
  • Garantir une permanence par téléphone 24/24h ;
  • Être équipés du matériel suffisant pour pouvoir évacuer un véhicule ainsi que ses occupants ;
  • Disposer de personnel qualifié pour le remorquage et le dépannage ;
  • Assurer l’accueil et l’information des automobilistes en panne dans de bonnes conditions (disposer d’un local d’attente, d’un téléphone, aider aux démarches auprès de l’assurance, rechercher un taxi ou un hôtel, etc.)

Quelles prestations sont assurées ?

Une fois contacté, le dépanneur doit impérativement arriver sur les lieux dans les 30 minutes suivant l’appel de l’automobiliste.

Deux options sont alors possibles :

  • En cas de petite panne : le dépanneur se charge de déplacer le véhicule et de le réparer sur place ;
  • En cas de grosse réparation impossible à réaliser sur place : le dépanneur assure le déplacement de la voiture et de ses occupants soit au garage du dépanneur, soit (à votre demande) dans un lieu situé à moins de 5 kilomètres de la sortie de l’autoroute.

Des tarifs réglementés

Saviez-vous que les tarifs des prestations de dépannage et remorquage sont réglementés sur les autoroutes ? Ces derniers dépendent de plusieurs critères : la date et l’heure à laquelle l’appel d’urgence est passé, la nature de l’intervention et le poids total autorisé en charge du véhicule (PTAC).

Le saviez-vous ?

À ce coût d’intervention peuvent venir s’ajouter des frais pour d’éventuelles fournitures facturées en supplément. Sachez que le dépanneur doit obligatoirement afficher les tarifs de dépannage (forfait et suppléments) de manière lisible et visible dans son véhicule d’intervention. Il doit également vous fournir une facture détaillée de l’ensemble des prestations fournies.

À qui s’adresser en cas de litige ?

En cas de litige suite à un dépannage réalisé sur l’autoroute ou une voie rapide, vous avez la possibilité de faire une réclamation auprès de la Cellule nationale des contrôles sur autoroutes :

  • Par courrier postal à l’adresse: Service national des enquêtes, Cellule nationale des contrôles sur autoroutes, 59 boulevard Vincent Auriol, Télédoc 032, 75703 PARIS cedex 13 ;
  • Par email à l’adresse: sne@dgccrf.finances.gouv.fr.
Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.