• Accueil
  • Vidéos

« Electrip » dans les Gorges du Tarn : roadtrip de 350 km autour du Viaduc de Millau !

Par La rédaction de Roole

Partager cet article

Aurélia et Brice repartent en Électrip ! Pour ce deuxième épisode à découvrir en vidéo, direction les gorges du Tarn au départ de Montpellier, à bord d'une voiture 100% électrique. Le parcours d’environ 350 kilomètres - aller et retour - nous fait voyager du viaduc de Millau aux falaises des gorges, en passant par Peyre et l'étonnant château de Peyrelade. Sur la route, de belles rencontres : Gilles, batelier de père en fils, et Jane, ornithologue, tous deux passionnés et passionnants. Suivez-nous !

Notre itinéraire de road trip dans les Gorges du Tarn, de Peyre à Saint-Chély-du-Tarn. ©Roole

Jour 1 : de Montpellier à La Malène via Peyre, balade dans les gorges

Avant de prendre la route, on prend le temps d’apprécier la place royale du Peyrou à Montpellier et la vue à 360° sur les alentours de la ville, notamment sur le Pic Saint-Loup. Bref point de culture sur cette place royale : la statue centrale de Louis XIV n'est pas la statue d'origine, qui a été fondue à la Révolution pour faire des canons. Si dans cette représentation, Louis XIV n'a pas d'étriers, c'est parce que le sculpteur s'est inspiré d'une statue de l'Empereur Marc Aurèle pour réaliser l'oeuvre, or les étriers n'existaient pas à l'Antiquité.

Le deuxième arrêt du jour arrive à point nommé : pendant la recharge de la voiture, on se promène dans le charmant village de Peyre, plus beau village de France, d’où l’on peut apercevoir le Viaduc de Millau. Le point culminant du viaduc dépasse de 13 mètres la Tour Eiffel ! Le duo architecte-ingénieur qui l'a conçu est aussi à l’origine du Pont de Normandie et du Pont de l’Île de Ré.

Peyre se distingue par son architecture atypique : des maisons et bâtisses troglodytiques, comme l’Eglise Saint-Cristofol (ou Église Saint-Christophe de Peyre), bâtie à flanc de falaises. On croise aussi des dinosaures dans les ruelles, de façon assez inattendue ! Non loin de Peyre, des empreintes de Tyrex ont été retrouvées.

Le village de Peyre, avec vue sur le Viaduc de Millau. ©Roole
Le village de Peyre, avec vue sur le Viaduc de Millau. ©Roole

On reprend la route, plus précisément la D907 bis, plus sinueuse et resserrée alors qu’on approche de l’entrée des gorges. Notre prochaine halte : le Château de Peyrelade. Ce château donjon construit sur un immense rocher en impose. Démantelé à la fin du XVIIe siècle par Richelieu, il a été restauré dans les années 70 par un groupe de personnes, qui furent pris à l'époque pour des hurluberlus.

Découverte du Château de Peyrelade, dans les hauteurs. ©Roole
Découverte du Château de Peyrelade, dans les hauteurs. ©Roole

On reprend la route, direction La Malène, où on passera la nuit. Mais avant cela, c'est parti pour une visite des Gorges du Tarn avec Gillou ! La promenade, scénique, a un air de bout du monde. Gillou connaît bien cette rivière : cela fait 27 ans qu’il navigue sur ce parcours de huit kilomètres. Pendant une heure environ, il nous livre ses secrets et anecdotes, et raconte, un grand sourire aux lèvres, le métier de batelier depuis son origine dans la région. Un métier auquel s'intéressent certains jeunes qui reviennent au pays, et auxquels Gillou et les Bateliers des Gorges du Tarn ont plaisir à transmettre l'amour de leur métier et de leur environnement.

Au milieu du parcours : les détroits, “notre canyon à nous” comme le présente Gillou, que l'on ne peut voir que depuis le fleuve.

Balade sur les eaux des Gorges du Tarn avec Gilles, des Bateliers du Tarn. ©Roole
Balade sur les eaux des Gorges du Tarn avec Gilles, des Bateliers du Tarn. ©Roole

Les Bateliers des Gorges du Tarn

48210 La Malène
04 66 48 51 10

Jour 2 : découverte ornithologique et visite de Saint-Chély-du-Tarn

On quitte le fond des gorges du Tarn pour les Causses. Grandes plaines et forêts remplacent falaises et rivières. Au premier arrêt nous attend Jane, une autre passionnée. Ornithologue reconvertie, elle organise des promenades pour observer vautours et autres oiseaux plus communs. Le sentier des oiseaux du Roc des Hourtous passe par différents milieux et donne un aperçu de la diversité des volatiles qui habitent les lieux. Là, et seulement dans deux spots en France, on a la chance de pouvoir observer les quatre espèces de vautours présentes en Europe, réunies en un seul et même endroit.

Jane nous apprend à reconnaître les oiseaux. ©Roole
Jane nous apprend à reconnaître les oiseaux. ©Roole

Comme avec Gillou sur l’eau, on est touchés par la passion de Jane et le coeur qu'elle met dans sa transmission. Car avec ses explications claires et sa douceur innée, Jane prône bien plus que la connaissance et la protection des oiseaux : elle nous invite à une reconnexion avec l'environnement.

Initiation ornithologique au Roc des Hourtous

48210 La Malène
0684825748

On poursuit ce road trip à Saint-Chély-du-Tarn, un autre coup de coeur. Au programme : cascades, baignade dans les sources (en toute saison pour les courageux !), chapelle semi-troglodytique, moulin et lavoirs…

Le pittoresque village de Saint-Chély-du-Tarn. ©Roole
Le pittoresque village de Saint-Chély-du-Tarn. ©Roole

Pour conclure cet itinéraire en beauté avant de retrouver Montpellier, dernier arrêt au point de vue Le Saltadou, à quelques kilomètres du village.

Le Saltadou : panorama du cirque de Saint-Chély-du-Tarn

Rn 986, 48210

Résumé du road trip 

Destination Les gorges du Tarn
Départ Montpellier
Durée 2 jours
Distance parcourue Environ 350 kilomètres
Bornes de recharge testées et validéesVillage de Peyre (activité)
La Malène (activité et hébergement)
Notre itinéraire de road trip dans les gorges du Tarn, de Peyre à Saint-Chély-du-Tarn. ©Roole
Notre itinéraire de road trip dans les gorges du Tarn, de Peyre à Saint-Chély-du-Tarn. ©Roole