Une semaine de virée en Bourgogne du Sud autour de Cluny

Par Pauline Dupond Bischoff
16 septembre 2022
Temps de lecture : 13 min

Se balader en Bourgogne en septembre, c’est découvrir la région à un moment clé de la vie bourguignonne : les vendanges. Roole vous embarque sur les routes de Bourgogne du Sud, à 1 heure de voiture de Lyon. Un programme entre vignobles, châteaux et petites villes médiévales, pour profiter de l’été indien. Mais qui se fait à n'importe quel moment de l'année !

Pour cette exploration de la Bourgogne du Sud, on vous conseille de poser vos valises à Cluny, ville hautement historique, parfaitement située pour rayonner dans la région. Au cœur de cette vieille ville : la Maison Tandem. Cette maison d’hôtes est tenue par Cédric Michon et sa femme, qui vous accueillent dans une maison magnifiquement repensée, avec 4 chambres aux décors différents. Avec son salon chaleureux et sa piscine extérieure, c’est un petit havre de paix, parfait pour séjourner au calme tout en restant au centre du village, tout près de sa place principale et de son marché hebdomadaire.

Jour 1 : Cluny, ville d’histoire

Cluny et son abbaye
Cluny et son abbaye

Au déjeuner, on découvre l'Hostellerie d’Héloïse, une étape gastronomique comme on les aime : les produits du terroir bourguignon y sont mis à l’honneur, la cuisine est généreuse et de saison, pour un prix très abordable puisque les menus sont proposés à partir de 35 €. Les plus curieux d’entre vous testeront l’amuse-bouche terroir par excellence : la tartelette à la langue de veau, délicieuse !

L’après-midi, on flâne dans la ville pour admirer son architecture médiévale, ses murs couverts de lierre, ses demeures aux portes colorées. Les férus d’histoire remarqueront les façades à claire-voie et l’architecture romane typique la région. Lors de votre balade, ne manquez pas Notre-Dame et sa fontaine pleine de charme, passez voir l’hôtel Dieu et poursuivez jusqu'au Haras National à la rencontre de ses chevaux magnifiques. Sachez qu'il n’est pas rare d’apercevoir de très beaux chevaux ici, Cluny étant un haut lieu des rencontres équestres.

Jour 2 : Cormatin à bicyclette

La deuxième journée de cet itinéraire se fera... à vélo ! La Voie Verte est un itinéraire permettant de sillonner la Bourgogne du Sud sur une piste cyclable entourée de champs et de prés, avec des passages en forêt. C’est un moyen unique et très agréable de partir à la découverte des villages de la région. Le temps d’une journée au départ de Cluny, on vise le joli village de Cormatin !

Après 12 kilomètres à vélo, qui se parcourent en 2 bonnes heures à allure moyenne, vous arriverez à destination. Profitez de la matinée pour découvrir le Château de Cormatin. Construit au 17e siècle par les Marquis d’Huxelles, le Château impressionne avec ses tourelles, ses larges douves et son pont levis. L’intérieur n’est pas en reste avec ses salles dorées, qui apportent un beau témoignage de l’art de vivre de la noblesse française au début du 17e siècle. On se balade bien sûr dans les jardins à la française : parterres fleuris, labyrinthe de buis, volière, bosquets, théâtre de verdure et potager.

Château de Cormatin © eli77
Château de Cormatin © eli77

Au déjeuner, on s’attable chez L’Oncle Jules, quasiment en face du Château, dans la rue principale de Cormatin. Ce restaurant-café-brocante à l’ambiance unique propose une cuisine maison et traditionnelle préparée avec des produits du terroir.

L'après-midi, les plus courageux poursuivront la balade jusqu’à Saint-Gengoux-le-National, petit bourg médiéval charmant. En chemin, on s’arrête pour contempler la jolie église de Malay et quelques kilomètres plus loin, le château de Sercy. Il ne se visite pas mais son extérieur bucolique, avec son saule pleureur, nous plonge dans l’univers d’un conte.

Au retour, une petite pause au Papyllon ravira les amateurs de bières ! Wolfgang, le patron, est une vraie figure locale ! Il propose une carte hallucinante avec une centaine de références de bières différentes. Immanquable ! En bordure de la Voie Verte, vous pourrez laisser vos vélos attachés en toute sécurité.

Jour 3 : dans les vignes de Montagny-lès-Buxy

Pour cette troisième journée en Bourgogne du Sud, on roule vers Montagny-lès-Buxy, en remontant direction Chalon-sur-Saône. Les épicuriens se réjouiront d'une dégustation des vins blancs de Montagny. On vous oriente assurément vers le Domaine Berthenet. Vous y serez accueillis par une famille de vignerons indépendants qui saura vous conter l’histoire locale, vous parler de leurs vins, et transmettre leur passion pour le terroir bourguignon et ses vins si caractéristiques.

Vignes de Montagny © Massimo Santi
Vignes de Montagny © Massimo Santi

Pour le déjeuner, si le temps le permet, préparez un pique-nique à déguster dans les vignes ! Du jambon persillé et un bon pâté croûte feront l’affaire ! Les vues depuis les côteaux de vignes sont à couper le souffle.

Si vous préférez vous attabler, direction Buxy, au restaurant gastronomique l’Empreinte. Le Menu du marché, servi le midi, permet de gouter à cette cuisine d'exception couronnée d’une étoile Michelin pour 39 €. Un excellent rapport qualité-prix pour un repas inoubliable !

L’après-midi, laissez-vous tenter par une balade dans le village de Buxy. Cette cité médiévale peut se visiter avec l’association Société d’Histoire et d’Archéologie de Buxy, qui vous raconte l'histoire du village, de ses monuments historiques et se termine par la découverte du Musée du Vigneron. Il faudra compter 4 € par personne (balade gratuite pour les moins de 12 ans).

Jour 4 : du Château de Brancion au village de Chapaize

On aborde la quatrième journée de cette escapade bourguignonne sous un angle historique ! Cap sur Brancion et son château médiéval remarquable. Ce château fait le bonheur des petits curieux, qui plongent littéralement en plein Moyen-âge dans cette forteresse typique de cette période de l’Histoire. Laissez libre cours à votre imagination et n’hésitez pas à équiper les enfants de déguisements de chevaliers, princes et princesses ! Les épées en cartons et les armures en mousse seront bienvenues ici. La visite du château se fait d’ailleurs sur fond d'énigmes.

Château de Brancion © Deudi
Château de Brancion © Deudi

Pour le déjeuner, direction Chapaize, village absolument charmant à quelques minutes de voiture de Brancion. On vous encourage à réserver à la Table de Chapaize, une excellente adresse. La Cheffe propose une cuisine locale, raffinée, entièrement maison et de saison, avec un premier menu à 29 €.

L’après-midi, faites un tour à la Fourmilière, un petit atelier-boutique de céramique où vous rencontrerez Thibaut, potier céramiste. L’occasion de discuter avec lui de son art, de sa façon de travailler, et qui sait… peut-être de repartir avec une jolie pièce en céramique, souvenir de votre voyage en Bourgogne du Sud.

Jour 5 : Tournus

Pour commencer cette journée, activité sportive au rendez-vous ! Après avoir découvert la Bourgogne à vélo, à travers champs et vignes, on vous propose de la découvrir en voguant sur la Saône. Si le temps le permet, c’est parti pour une balade en canoë kayak au départ de Tournus. Trois choix de balades s’offrent à vous : vous pourrez choisir de voguer sur 5, 10 ou 14 kilomètres. C’est en tout cas l’occasion d’admirer Tournus et les bords de Saône au fil d’une balade accessible à tous, en observant la flore locale et sûrement quelques oiseaux. Le retour se fait en vélo.

Tournus et ses quais de Saône © maroznc
Tournus et ses quais de Saône © maroznc

Une fois encore, la Bourgogne honore sa réputation de destination gastronomique puisque Tournus est devenu en quelques années un repaire d'épicuriens : on compte pas moins de quatre restaurants étoilés pour cette petite ville de seulement 6 000 habitants ! Pour le déjeuner, impossible de passer à côté de la cuisine du Chef Jean Michel Carrette, au restaurant les Terrasses. Goûtez à nouveau une cuisine étoilée avec le menu Retour de Marché à partir de 33 € (entrée, plat ou plat, dessert), 40 € pour goûter aux 3 !

L’après-midi, perdez vous dans les rues de Tournus, aussi charmantes et bucoliques que modernes puisque de nombreuses œuvres de street art s'invitent sur des façades anciennes, le tout avec élégance. Pour les cyclistes amateurs, un tour au Musée du Vélo occupera agréablement quelques heures de pluie automnale ! Le parcours est assez ludique car les enfants sont invités à retrouver des vélos parmi 100 modèles, à l’aide d’un album photo. En fin de visite, vous pourrez également vous essayer à tous types de montures… plus ou moins stables !

Jour 6 : La roche de Solutré

Avant de quitter la Bourgogne du Sud, on redescend vers Macon, pour admirer un site naturel grandiose : la Roche de Solutré. Site remarquable par son caractère préhistorique, puisqu’on y retrouve des traces de vie datant de 55 000 ans. Il faut dire que ce bout de rocher, qui domine la plaine et constitue une richesse esthétique pour nous aujourd'hui, fut surtout un refuge idéal pour nos ancêtres.

Pour admirer toutes les nuances de cette roche, qui passe du beige à l'ocre et au rouge, le mieux est de prévoir un départ matinal de façon à être au point culminant quand le soleil se lève. L’ascension est facile et rapide : vingt minutes à peine. Attention en revanche à prévoir des chaussures de randonnée, notamment en automne, où le risque de pluie est accru. Les photographes s’en donneront à cœur joie tant le paysage est spectaculaire.

La Roche de Solutré © phbcz
La Roche de Solutré © phbcz

En route

En entrant ce point GPS, vous tomberez sur le parking gratuit depuis lequel partir en balade.

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.