Dégivrer sa voiture : nos conseils et astuces

Par La rédaction
25 janvier 2019
Temps de lecture : 3 min

Dégivrer sa voiture : nos conseils et astuces

25 janvier 2019

Les matins de grand froid, que faire pour ne pas perdre 10 précieuses minutes à dégivrer sa voiture restée dehors ? Découvrez dans cet article nos conseils pour prévenir et pour guérir, ainsi que quelques astuces naturelles, économiques et écologiques. On vous donne aussi les gestes à bannir pour protéger votre voiture.

Recouvrir son pare-brise la veille

Pour gagner du temps, rien de plus efficace que d’empêcher le givre de se déposer sur votre pare-brise. Lorsque les températures laissent craindre la formation de givre, déposez un morceau de carton ou un tissu épais sur votre pare-brise puis rabattez vos essuie-glaces délicatement dessus.

Il existe également bâches anti-givre, qui se placent sur le pare-brise pour empêcher la formation de givre au cours de la nuit. Elles se coincent dans les portières latérales et disposent, pour certaines, de ventouses qui s’accrochent à l’intérieur de la vitre. Ces bâches coûtent entre 2 € et 10 € pour les modèles qui recouvrent toutes les vitres de la voiture.

L’indispensable : le grattoir

Le grattoir ou gratte-givre est un accessoire à avoir absolument dans sa voiture dès que l’hiver approche. Les modèles les plus basiques coûtent 2 €.

Il peut être intéressant de dépenser un peu plus (10 à 20 €) pour une version plus élaborée qui vous apportera plus de confort :

  • Un modèle avec gant intégré pour ne pas finir votre opération de dégivrage avec les doigts gelés. Pour une dizaine d’euros, vous trouverez des modèles efficaces et bien chauds.
  • Un modèle avec manche télescopique pour éviter de vous contorsionner.
  • Un modèle avec brosse intégrée, qui vous servira aussi les jours de neige.

Les sprays dégivrants

Il existe des bombes aérosol et des pulvérisateurs contenant du produit dégivrant à vaporiser sur le pare-brise, les vitres et les serrures. Ils coûtent entre 2 € et 7 €. Ces produits sont très efficaces mais contiennent des produits chimiques polluants.

Les anti-givres naturels

En prévention, plusieurs solutions maison ultra-simples :

  • Vaporiser un mélange de 2/3 de vinaigre blanc et 1/3 d’eau sur les vitres de votre véhicule. En renouvelant ce geste deux à trois fois par semaine, vous éloignez le givre de vos vitres durablement.
  • Remplir une chaussette de gros sel et la passer délicatement sur le pare-brise avant la nuit. La fine pellicule de sel ainsi déposée empêchera l’adhérence du givre. L’option spray est possible : faire fondre du gros sel dans de l’eau (1/3 de sel pour 2/3 d’eau) et vaporiser le mélange sur le pare-brise.
  • Frotter la surface du pare-brise et des vitres la veille au soir avec une demi-pomme de terre crue ou un demi-oignon pour limiter la formation de gel.

Le mal est fait ? Le mélange vinaigre blanc-eau, vaporisé ou appliqué à l’aide d’une serviette en microfibre imbibée, accélérera la fonte du givre.

Les gestes à bannir

  • Pas d’eau bouillante ou très chaude : c’est très tentant mais le choc thermique peut causer des micro-fissures sur votre pare-brise.
  • N’allumez pas vos essuie-glaces tant que votre pare-brise n’est pas complètement dégivré, au risque de les détériorer.

A vous de jouer !

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.