3 min de lecture

Tuto : recharger un véhicule électrique sur une borne publique classique

24 février 2022

Recharger un véhicule électrique ne se fait pas aussi simplement qu’on fait le plein de sa voiture essence ou diesel. Si le meilleur endroit pour recharger reste votre domicile, vous passerez difficilement à côté d’une charge sur une borne publique. Dans cette vidéo tuto, je vous montre, pas à pas, comment charger une voiture sur une borne publique classique, comme on en trouve sur la voierie ou dans les parkings.

Etape N°1 : trouver la borne de recharge et choisir la puissance

Les bornes que l’on trouve sur la voirie ou dans les parkings délivrent du courant alternatif dont la puissance varie de 7 à 22 kW. Elles donnent parfois le choix entre plusieurs puissances. A vous de choisir celle qui vous convient le mieux en fonction du temps que vous avez devant vous, de l’autonomie que vous avez besoin de récupérer et de la puissance de charge de votre voiture.

Pour trouver une borne, vous pouvez utiliser une application de localisation des points de charge comme Chargemap.

En action

Dans mon exemple, j’ai une heure devant moi. J’ai choisi de charger à 22 kW. En théorie, cette borne me permet de récupérer 22 kWh mais ma voiture n’acceptant pas plus de 11 kW en courant alternatif, je récupèrerai 11 kWh.

Etape N°2 : lancer la recharge

Une fois garé, je sors mon câble de recharge pour me brancher. C’est un connecteur de type 2, qui est vendu avec la voiture ou prêté en cas de location. A ne pas confondre avec le connecteur muni d’une prise classique (connecteur de type E), qui sert à charger sur une prise domestique. Vérifiez toujours la présence de votre câble dans votre coffre avant de partir.

Pour que la borne fonctionne, vous pouvez utiliser un badge, acheté auprès d’un opérateur de mobilité. Ce badge permet de déverrouiller la trappe de la borne et de lancer la charge.

Bon à savoir

Il existe aujourd’hui plusieurs dizaines d’opérateurs de mobilité qui ont chacun leurs propres tarifs, services et réseau. Chargemap est celui qui compte le plus d’utilisateurs.

Commencez par brancher le câble sur la borne, puis sur la voiture. Jeter un œil au tableau de bord permet de vérifier que la charge a démarré.

Si on ne souhaite pas s’équiper d’un badge opérateur de mobilité, on peut également payer avec sa carte bleue via son smartphone. Il suffit de se laisser guider par les instructions et le QR code figurant sur la borne.

Les tarifs sont consultables sur la borne ou sur le site de mon opérateur. Il s’agit souvent d’un calcul un peu complexe intégrant à la fois la quantité d’énergie rechargée, le temps passé sur la borne et la commission de l’opérateur.

Etape N°3 : interrompre la recharge

Une fois la charge terminée, rien de plus simple : je passe à nouveau mon badge pour pouvoir débrancher mon câble. Je recevrai ma facture par e-mail.

En action

Dans mon exemple, j’ai récupéré 11 kWh en 1 heure, soit 70 kilomètres d’autonomie environ. Cela m’a coûté 4 €.

La bonne nouvelle, c’est que le nombre de bornes ne cesse d’augmenter, mais il faut également espérer une uniformisation des badges d’accès, voire mieux : la généralisation du paiement par carte bancaire et de la facturation au kWh.

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.