13 min de lecture

Virée rafraichissante en Vallée de Chevreuse, entre nature et patrimoine

24 juin 2022

Le début de l'été et ses fortes chaleurs vous donnent envie de quitter la ville avant l'heure des grandes vacances ? Roole vous propose une mise au vert à 40 minutes de route de Paris à peine. Direction la Vallée de Chevreuse, premier parc naturel régional d'Île-de-France, situé à cheval entre les Yvelines et l’Essonne. Rafraîchissement garanti avec cet itinéraire qui combine nature, gastronomie et découverte du patrimoine francilien.

Pour ce séjour, on vous conseille de poser vos valises dans une adresse où il fait bon vivre : bienvenue Au Bout du Verger, à mi chemin entre la maison d'hôtes, le petit hôtel familial et le gîte. On y est autonome, ce qui confère à l'adresse son statut de gite, mais le soin apporté à la décoration nous donne la sensation d'être dans un hôtel familial. Quant à la chaleur des lieux, elle nous rappelle celle des maisons d'hôtes, très incarnées par leurs propriétaires. On est d'ailleurs ici chez Thierry Grundman, fondateur d’Atmosphère d’Ailleurs, qui a conçu son gite comme sa propre maison, avec sept chambres, une cuisine partagée, une terrasse plein sud... On se sent ici très loin de Paris, tout en étant à moins d’une heure de la capitale.

Gite Au Bout du Verger
Gite Au Bout du Verger

Jour 1 : le petit village de Chevreuse

On commence cette escapade au vert à Chevreuse, charmant village qui nous plonge directement dans une douceur de vivre : celle de la campagne, plus lente et épicurienne. On découvre Chevreuse au fil de l’eau en parcourant le chemin des petits ponts et des lavoirs. On peut également emprunter le chemin Jean Racine depuis le cœur du village pour profiter d’une balade matinale, en passant devant le Château de la Madeleine. En redescendant vers le centre, on s’attable à la Table des artistes, une adresse comme on les aime : murs de pierre, cuisine maison et cadre chaleureux.

Balade au cours de l'eau à Chevreuse
Balade au cours de l'eau à Chevreuse

L'après-midi, on conseille aux becs sucrés une activité très sympathique, au cœur de Chevreuse : découvrez l’atelier de Marc Chenue, artisan siropier. On pousse la porte de l’Alchimiste, où l’on est vite plongé dans un monde d’effluves sucrées et fruitées. Ici, Marc Chenue confectionne ses potions magiques de façon artisanale. Si vous vous sentez l’âme de Merlin l’enchanteur, on vous conseille de tester son atelier de fabrication de sirop : vous créerez en 2 heures votre propre sirop et pourrez bien sûr repartir avec !

Jour 2 : Dampierre-en-Yvelines, entre marais et site historique

Pour les lève-tôt, profitez de la fraicheur matinale pour initier une marche le long du sentier de Maincourt. Cette promenade d'1h30 vous fait traverser l'un des plus grands marais du Parc Naturel de Chevreuse. On longe un cours d’eau, on observe la nature environnante et avec un peu de chance, on aperçoit quelques oiseaux… Les petits comme les grands apprécieront d’en apprendre toujours plus sur la faune et la flore environnantes grâce aux panneaux pédagogiques qui ponctuent le parcours d'informations.

Sentier de Maincourt à Dampierre-en-Yvelines
Sentier de Maincourt à Dampierre-en-Yvelines

En voiture

Vous pouvez laisser votre voiture au début du sentier sur le parking Roselière de Maincourt.

Après cette petite marche, il est temps de découvrir le Domaine de Dampierre-en-Yvelines, à 5 minutes de route. Incontournable étape pour découvrir le Patrimoine de la Vallée de Chevreuse, il se visite toute l’année. Si l’intérieur du Château a bien sûr son intérêt, puisqu’il fut construit par le même architecte que Versailles, Jules Hardouin-Mansart, ce sont les extérieurs et les jardins du château créés par André Le Nôtre qui auront nos faveurs à la belle saison. Balade en barque sur l'étang, observation des daims et sangliers qui peuplent le parc, ou encore tour des jardins en golfette ou en calèche... La journée peut se dérouler entièrement en extérieur si le temps le permet.

Des aires de pique-nique sont mises à la disposition de tous. Une option agréable pour le déjeuner est donc de vous ravitailler avant d'entrer dans le Domaine de Dampierre, en passant par la Boulangerie Montero, au cœur du village de Dampierre-en-Yvelines. Vous y trouverez de très bons sandwichs faits maison et des petits pains aux graines très savoureux.

Si vous passez au Domaine de Dampierre le 30 juin, ne manquez pas la Guinguette. Au programme : une nuit d’été rythmée par des concerts de musique pop rock, au bord de l’étang. Les réservations sont nécessaires, la place adulte ne vous coûtera que 7 €, en plus du billet d’entrée classique (8 € pour visiter le domaine en journée).

Domaine de Dampierre-en-Yvelines
Domaine de Dampierre-en-Yvelines

Jour 3 : le Château de Breteuil et son univers merveilleux

Pour cette troisième journée en Vallée de Chevreuse, on profite d'une journée sur un site très agréable, celui du Château de Breteuil. On y découvre l'univers merveilleux des contes de Perrault, tous mis en scène dans les différentes pièces du Château. Pour les familles, ne manquez pas la conteuse qui, chaque week-end et pendant les vacances scolaires, s'installe dans les jardins ou à l’orangerie pour emmener petits et grands enfants dans le monde imaginaire de Perrault. Lors des chaudes journées d'été, le parc de 75 hectares est idéal pour s'abriter du soleil, avec sa promenade, ses arbres remarquables, un labyrinthe, ses aires de jeux et de pique-nique.

Le Château de Breteuil, réputé pour ses mises en scène des contes de Perrault
Le Château de Breteuil, réputé pour ses mises en scène des contes de Perrault

Au déjeuner, on profite du Kiosque du Château, qui propose une cuisine simple et locale. Les petites quiches faites maison sont excellentes ! Pour profiter pleinement de cette journée dans un monde de contes et d'imaginaire, sachez que le Château de Breteuil organise chaque mercredi et samedi après-midi un escape game. Le voyage dans le temps opère, on est transporté au début du 20e siècle. L'intrigue est simple : le Prince de Galles, invité au château, court un grave danger. Vous avez 1 heure pour démasquer à temps le mystérieux assassin et déjouer ses plans ! Il est ouvert aux enfants à partir de 12 ans.

Pour dîner, direction Le Canapé, à Gif-sur-Yvette. Cette adresse bien connue des habitués est un lieu de rencontre pour les amoureux des bonnes choses et les passionnés d'art. Chaque mercredi soir, une soirée jazz y est organisée, et l'on profite d'une cuisine authentique et locale dans une ambiance musicale... promesse d'une jolie soirée d'été.

Jour 4 : une journée à Rambouillet

Qui dit Vallée de Chevreuse dit Rambouillet, évidemment ! Impossible de venir jusqu’ici sans passer une journée à découvrir les extérieurs du Château de Rambouillet. Les activités ne manqueront pas pour occuper les enfants : balades sous les arbres, rencontre avec les animaux du parc comme les magnifiques daims et bien sûr les moutons de la Bergerie Nationale, accolée au Parc du Château ! On profite également des jardins de Montorgueil et des balades en barque sur l’étang attenant.

Parc du Château de Rambouillet
Parc du Château de Rambouillet

Pour le déjeuner, on trouvera de quoi se restaurer au Mérinos Café, à côté de la boutique gourmande de la Bergerie Nationale, qui propose des produits artisanaux à base de laine provenant des moutons mérinos de la Bergerie !

Si vous n'avez pas envie de vous lancer dans une visite complète du Château de Rambouillet, on vous conseille quand même de partir à la découverte de la Laiterie de la Reine puis de la Chaumière aux Coquillages. La Laiterie de la Reine, qui fut offerte par Louis XVI à son épouse Marie-Antoinette, témoigne d'un art de vivre largement imprégné de la philosophie des Lumières. La chaumière aux coquillages est quant à elle un édifice tout-à-fait insolite puisque que de l’extérieur, elle ressemble à une modeste chaumière, alors que l’intérieur est très richement décorée de marbre, coquillages et nacre. A voir ! Ces deux sites se visitent avec un guide, sur deux horaires seulement - 11h15 ou 15h30 - et sur réservation.

Après cette nouvelle journée de découverte, il est temps de penser à dîner dans une beau domaine, où vous pourrez sûrement vous attabler en terrasse aux beaux jours. On réserve une table au Relais de la Bènerie, à 25 minutes de route de Rambouillet, et juste à côté du gîte Au bout du Verger. On y sert une cuisine gourmande travaillée dans un cadre chaleureux, avec des menus à partir de 23 € par personne.

Relais de la Bènerie

91470 Limours
01 64 91 17 60

Jour 5 : de Montfort-l’Amaury à Gambais, rando et gastronomie

Pour la dernière journée de ce long week-end en Vallée de Chevreuse, on fait le plein de nature avec une randonnée au cœur de la forêt de Rambouillet. L’itinéraire commence à Montfort-l’Amaury. On gare sa voiture proche de l’Eglise où commence la boucle et on se laisse transporter à travers la forêt, avant de terminer la boucle autour des étangs de Hollande.

Ruelle de Montfort-l'Amaury © 78actu
Ruelle de Montfort-l'Amaury © 78actu

Après 4h30 de marche, il fera bon de se restaurer. Bonne nouvelle, c’est une très belle table qui vous attend Au cinq des Bach, à quelques mètres de la place de l’Eglise. Ses Chefs, Christophe et Margaux Bach, proposent une carte ultra-saisonnière, avec des menus élaborés en fonction des produits qu’ils reçoivent. Ils travaillent main dans la main avec leurs fournisseurs voisins, comme La ferme du Loup Ravissant à Bazainville, la ferme du Logis à Jumeauville ou encore le chariot à fromages à Villiers-Saint-Frédéric. Une cuisine vertueuse, locale et évidemment délicieuse. Le menu bistronomique est à partir de 25 € le midi.

L’après-midi, les cavaliers pourront mettre le cap sur l’extrémité ouest de la Vallée de Chevreuse pour une balade à cheval des plus agréables avec Cheval Nature. Les plus expérimentés pourront même partir seuls dans la forêt avec leur monture, mais pour ceux qui préfèrent randonner à cheval en étant accompagnés, pas d'inquiétude, on ne vous laissera pas seuls en selle.

Pour cette dernière soirée en Vallée de Chevreuse, on remonte vers le Nord, en se rapprochant doucement de la capitale. Direction le Domaine les Bruyères, maison et table d'hôtes créées par le couple Franck et Cybèle Idelot. Les 5 chambres portent les noms d'espèces d'arbres, que vous pourrez admirer en parcourant le domaine. Sérénité, simplicité et beauté sont les mots qui viennent à l'esprit lorsqu'on séjourne ici. On ne peut que vous encourager à profiter de la Table Ruche. La Cheffe Cybèle y propose une cuisine locavore, tournée vers le végétal. Elle travaille exclusivement en circuit court avec des artisans producteurs locaux. Les fruits, légumes et plantes aromatiques proviennent principalement du potager en permaculture.

Domaine les Bruyères, Gambais
Domaine les Bruyères, Gambais

Domaine les Bruyères

251, avenue de Neuville, Les Pideaux, 78950 Gambais
01 34 83 19 66

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.