3 min de lecture

Sécheresse et incendies : le maire de Langlade interdit de fumer au volant

15 juillet 2022

Pour prévenir des risques d’incendie, le maire de la commune de Langlade dans le Gard a décidé de restreindre la consommation de cigarette… au volant. Une mesure qui concerne les riverains et les vacanciers, mais aussi les passagers des 5 000 voitures qui empruntent chaque jour la Route Départementale 14 (RD14).

Certains diront que c’est excessif. D’autres que c’est nécessaire pour prévenir du risque d’incendies, actuellement maximal sur une grande partie du territoire. Vent, sécheresse, températures très élevées… Météo France alerte, jugeant la situation inquiétante, notamment dans le Sud de l’Hexagone où des mesures préventives sont déjà appliquées.

À Langlade par exemple, petite commune de 2 100 habitants, à quelques kilomètres de Nîmes, Gaëtan Prévoteau, le maire de la ville, a décidé de lancer un appel à la prudence… un peu particulier. Depuis le 17 juin 2022, un arrêté est porté sur la restriction de la consommation de cigarette dans quelques zones du village – terrain de foot, cours de tennis, stand de tir… - et en voiture dans tout le village. Selon l’article 3, « il est interdit de fumer au sein des véhicules motorisés circulant sur l’ensemble du territoire de Langlade. »

Registre des arrêtés du maire de Langlade.
Registre des arrêtés du maire de Langlade.

Le saviez-vous ?

Fumer au volant de son véhicule c’est possible mais... Savez-vous qu’il est interdit d’allumer une cigarette en présence d’un passager âgé de moins de 18 ans ? En effet, selon l’article L3512-9 du code de la santé publique, fumer à côté d’un mineur expose à une sanction.

Une mesure préventive

« Notre territoire est composé de 1 000 hectares, dont 700 hectares de zones boisées, de garrigues, nous explique le maire. La commune est aussi traversée par la Route Départementale 14 (RD14) empruntée chaque jour par environ 5 000 voitures. » Et les conséquences d’un malheureux mégot de cigarette jeté par la fenêtre peuvent être désastreuses…

C’est pourquoi, après une alerte « vigilance orange » lancée par la Préfecture du Gard sur le risque des feux de forêt en juin dernier, Gaëtan Prévoteau n’a pas hésité à lancer cette mesure préventive : « L’idée n'est pas de dire ‘Arrêtez de fumer’ mais de prévenir du risque d’incendie qui menace. C’est avant tout un geste solidaire pour soutenir ceux qui contribuent à nous protéger, protéger nos habitations et végétations. » Le mot d’ordre donc : prévention.

Une amende anecdotique

L’arrêté municipal prévoit une amende de 15 € pour les automobilistes négligents : « L’arrêté est bien accueilli par les habitants, assure Gaëtan Prévoteau. Même par les fumeurs ! » Selon le maire de la ville, si les conditions météorologiques ne s’améliorent pas, l’arrêté sera prolongé : « S’il ne pleut pas assez, on prolongera jusqu’au 31 août. »

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.