Bobine d'allumage : pourquoi tombe-t-elle en panne et comment la tester ?

Par La rédaction
19 novembre 2020
Temps de lecture : 7 min

Présent uniquement sur les moteurs essence, le système d’allumage permet d’amorcer le moteur d’une voiture. La bobine d’allumage est une des composantes principales de ce système. Or, il arrive qu’elle tombe en panne et que vous ne puissiez plus démarrer votre voiture. Quelles sont les causes d’une panne de bobine d’allumage et comment la tester ? Suivez le guide.


Bobine d’allumage : comment fonctionne-t-elle ?

Le rôle d’une bobine d’allumage est de convertir le courant basse tension qui provient de la batterie du véhicule en une tension bien plus élevée qui permet de démarrer le moteur de la voiture.

Le concept est simple : lorsque vous démarrez votre moteur, la bobine d’allumage transmet un courant haute tension qui produit une étincelle au niveau des bougies d’allumage, ce qui enflamme le mélange air-carburant et enclenche le démarrage du moteur.

Le saviez-vous ?

Les moteurs diesel ne disposent pas de bobine d’allumage puisque l’allumage se fait automatiquement via un système de pression/chaleur tandis que les voitures essence ont besoin de déclencher une combustion par le biais des bougies d’allumage.

Quels sont les différentes bobines d’allumage ?

Il existe 5 types de bobines d’allumage différents :

  • La bobine d'allumage classique : que l’on retrouve sur des systèmes d’allumage plus anciens. Elle a la particularité d’être la seule bobine à fournir du courant haute tension à l’ensemble des bougies d’allumage ;
  • La bobine d'allumage crayon : elle est connectée directement à la bougie, il faut donc une bobine par bougie ;
  • La bobine d'allumage à distributeur jumelée (ou haute tension) : elle est composée de deux bobines. Chacune d’entre elles alimentent deux bougies à la fois sans avoir recours à une tête d’allumage. Elle transmet le courant en passant par des fils ;
  • La bobine d'allumage rampe à distributeur haute tension : même principe que la bobine à distributeur jumelée, elle se compose de deux bobines alimentant deux bougies en même temps sans tête d’allumage. En revanche, la bobine d’allumage rampe est directement posée sur les bougies et n’est pas reliée par des fils. Elle se change en un seul bloc ;
  • La bobine d'allumage double indépendante : là encore, même principe que les deux précédentes, deux bobines alimentent chacune deux bougies en parallèle sans tête d’allumage, posées directement sur les bougies. Chaque bobine peut se changer indépendamment des autres.

Pourquoi une bobine d’allumage tombe en panne ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer qu'une bobine d’allumage tombe en panne, et notamment si :

  • Les bougies d’allumage sont endommagées : elles présentent une résistance excessive qui fait monter la tension de sortie de la bobine d'allumage de manière trop élevée et provoquent un court-circuit ;
  • Les vibrations du moteur endommagent les enroulements ou l’isolation de la bobine d'allumage, voire desserrent la connexion électrique au niveau de la bougie ;
  • La bobine d'allumage surchauffe, du fait qu’elle soit exposée à de hautes températures ;
  • Une fuite d’huile ou d’eau pénètre le système et détériore la bobine d’allumage.

Quand changer sa bobine d’allumage ?

Les symptômes d’une bobine d’allumage qui ne fonctionne pas peuvent varier en fonction de la gravité du défaut ou de l’usure. Voici les signes les plus courants qui vous permettent d’identifier quand changer une bobine d’allumage :

  • Une consommation de carburant plus élevée ;
  • L’évacuation d’une fumée noire via le tuyau d’échappement qui pourrait indiquer un retour de flamme ;
  • Votre moteur ne démarre pas du premier coup ;
  • Un ralenti brutal du moteur ou encore des secousses à l’accélération ;
  • Si votre voiture cale régulièrement cela peut être le signe que les étincelles envoyées aux bougies par la bobine d'allumage sont irrégulières ;
  • Le voyant de bobine d’allumage s’affiche sur votre tableau de bord ;
  • Un démarrage de votre moteur poussif et difficile.

Le conseil de la rédac

Si vous avez le moindre doute sur l’état de vos bobines d’allumage, n’hésitez pas à faire appel à votre garagiste ou votre concessionnaire auto.

Comment tester une bobine d’allumage ?

La méthode la plus sûre pour vérifier l’état d'une bobine d’allumage reste évidemment de confier votre voiture à un professionnel de l’automobile. Si toutefois vous souhaitez tester une bobine d'allumage vous-même, vous disposez de deux options pour cela :

  • Le test primaire de la résistance : le concept consiste à vérifier la résistance de vos bougies d’allumage. Pour cela, il vous suffit de débrancher le faisceau de câblage pour la bobine d’allumage. Connectez les sondes négatives et positives de votre multimètre aux bornes négatives et positives de la bobine d'allumage. Vérifiez sur le manuel d’entretien la résistance que doit avoir votre bobine d'allumage et assurez-vous que le chiffre qui s’affiche sur le multimètre correspond. Dans le cas contraire, il vous faudra changer la bobine d’allumage.
  • Le test secondaire de l’étincelle : enlevez le câble qui relie la bobine d'allumage à la bougie puis démontez la bougie à l’aide d’une clé spécifique. Remettez le câble de la bougie sans remettre la bougie dans son emplacement initial. Prenez la bougie grâce à une pince isolée pour éviter une décharge électrique et faites toucher le bout du fil à une partie du moteur. Désactivez la pompe à essence en enlevant le fusible. Tentez de démarrer le moteur de votre voiture : si vous apercevez des étincelles bleues, c’est que la bougie et le système d’allumage fonctionnent et que la bobine est en bon état, sinon c’est qu’elle est défaillante. Dans les deux cas, remontez l’ensemble en réalisant les étapes à l’inverse.

Comment changer une bobine d’allumage ?

S’il s’avère que vos bobines d’allumage sont défectueuses, vous devez absolument les remplacer. Pour cela, vous pouvez réaliser l’opération vous-même. Voici les étapes à suivre :

  • Assurez-vous que le contacteur de votre voiture est éteint ;
  • Débranchez la batterie ;
  • Retirez le connecteur de la bobine d'allumage : poussez la languette en plastique pendant que vous tirez le harnais et enlevez le clip de sécurité s’il y en a un ;
  • Soulevez le couvercle en plastique qui protège la bobine d'allumage et dévissez les vis de fixation de la bobine pour la retirer ;
  • Installez la nouvelle bobine d'allumage à la place de l’ancienne ;
  • Reconnectez la bobine d'allumage ainsi que la batterie.

Bon à savoir :

Lorsque vous effectuez une opération mécanique vous-même comme changer vos plaquettes de frein, nettoyer votre vanne EGR, ou encore remplacer une bobine d’allumage, si vous avez le moindre doute, faites appel à un professionnel de l’automobile. Si vous ne réalisez pas l’opération correctement vous pourriez endommager votre véhicule et vous mettre en danger, vous et les autres, en circulant sur les routes.

Quel prix pour faire changer une bobine d'allumage ?

Le prix d’une bobine d’allumage varie selon le modèle de votre voiture, mais aussi du type de pièce dont vous avez besoin. Comptez entre 30 et 300 € selon votre situation. Si vous faites appel à un professionnel pour faire changer votre bobine d’allumage, au prix de la pièce vous devrez ajouter le coût de la main d’œuvre. Comme pour toutes les autres opérations que vous pouvez faire réaliser par un professionnel de l’automobile (simple diagnostic, révision, remplacement d’une courroie de distribution, changement de démarreur…), les prix peuvent varier d’un professionnel à un autre. N’hésitez pas à faire réaliser plusieurs devis avant d’engager les réparations.

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.