5 min de lecture

Malus écologique : le barème 2022

6 janvier 2022

2022 est une nouvelle année marquante pour les automobilistes. En plus de la mise en place d’un malus au poids dès le 1er janvier pour les véhicules de plus de 1800 kg, le barème du malus écologique évolue. Voici le tableau officiel fixé par le gouvernement pour les douze prochains mois.

C’est un lot de nouveautés pour les automobilistes français. Pour 2022, le gouvernement a annoncé plusieurs mesures : des restrictions de circulation dans les Zones à faibles émissions (ZFE), une multiplication des radars sur les routes, l’augmentation des prix des péages autoroutiers, avec une hausse moyenne de 2 % à partir de février, mais aussi un malus au poids qui vise les véhicules neufs de plus de 1 800 kg.

Et ce n’est pas tout. Le barème du malus écologique se durcit à nouveau en 2022. Appliqué à partir de 133 g/km de CO2 en 2021, il voit son seuil abaissé à 128 g/km. Conséquence : la liste des véhicules concernés s’allonge ! Pour rappel, ce malus écologique concerne toutes les voitures de tourisme, dès l’achat ou dès la première immatriculation en France.

Qu'est-ce que le malus écologique ?

Le malus écologique est une taxe additionnelle payée au moment de l'établissement du certificat d'immatriculation (carte grise) des véhicules, qui concerne les voitures dépassant un seuil d’émissions de dioxyde de carbone. Celui-ci est réévalué par le gouvernement chaque année. Cette taxe s’applique aux véhicules particuliers et de transport de voyageurs ainsi qu’aux « camions pick-up » comportant au moins 5 places assises et aux véhicules ayant procédé à une modification technique et qui n'ont pas été taxés lors de leur première immatriculation en France.

Ce malus écologique ne peut pas dépasser 50 % du prix du véhicule. Le montant maximum de la taxe s’élève désormais à 40 000 € pour les véhicules les plus polluants (plus de 224 g/km de CO2), à l'image de certains SUV et 4×4.

CO2 (g/km)Montant 2022
12850 €
12975 €
130100 €
131125 €
132150 €
133170 €
134190 €
135210 €
136230€
137240 €
138260 €
139280 €
140310 €
141330 €
142360 €
143400 €
144450 €
145540 €
146650 €
147740 €
148818 €
149898 €
150983 €
1511 074 €
1521 172 €
1531 276 €
1541 386 €
1551 504 €
1561 629 €
1571 761 €
1581 901 €
1592 049 €
1602 205 €
1612 370 €
1622 544 €
1632 726 €
1642 918 €
1653 119 €
1663 331 €
1673 552 €
1683 784 €
1694 026 €
1704 279 €
1714 543 €
1724 818 €
1735 105 €
1745 404 €
1755 715 €
1766 039 €
1776 375 €
1786 724 €
1797 086 €
1807 462 €
1817 851 €
1828 254 €
1838 671 €
1849 103 €
1859 550 €
18610 011 €
18710 488 €
18810 980 €
18911 488 €
19012 012 €
19112 552 €
19213 109 €
19313 682 €
19414 273 €
19514 881 €
19615 506 €
19716 149€
19816 810 €
19917 490 €
20018 188 €
20118 905 €
20219 641 €
20320 396 €
20421 171 €
20521 966 €
20622 781 €
20723 616 €
20824 472 €
20925 349 €
21026 247 €
21127 166 €
21228 107 €
21329 070 €
21430 056 €
21531 063 €
21632 094 €
21733 147€
21834 224 €
21935 324 €
22036 447 €
22137 595 €
22238 767 €
22339 964 €
22440 000 €

Quels sont les véhicules exonérés et/ou bénéficiant d’une réduction ?

Les véhicules exonérés sont :

  • Les véhicules accessibles en fauteuil roulant ;
  • Les véhicules dont le propriétaire est détenteur d'une carte d'invalidité ou ayant en charge un enfant en situation de handicap détendeur de cette carte ;
  • Les véhicules électriques et/ou à hydrogène ;
  • Les véhicules hybrides rechargeables avec une autonomie en mode tout électrique en ville supérieure à 50 km.

Les véhicules bénéficiant d’une réduction sont :

  • Les véhicules équipés d’un boîtier superéthanol E85, qui bénéficient d’un abattement de 40 % du taux de CO2 (jusqu'à 250 g/km) ;
  • Les véhicules détenus par des familles nombreuses (au moins 3 enfants à charge) et familles d’accueil. Elles peuvent obtenir une réduction de 20 g/km sur les taux d’émission de CO2 dans la limite d’un véhicule de 5 places par famille ;
  • Les véhicules transformés (utilitaires transformés en véhicules de transport de personnes de 8 places maximum, par exemple) peuvent bénéficier d’une réduction de 10 % par an – uniquement si la transformation a eu lieu plus de six mois après la première immatriculation.

En action

Vous faites l’acquisition d’une voiture en 2022 et vous vous demandez si votre véhicule est concerné par ce malus écologique ?

Un malus au poids en plus de la taxe CO2 !

C’est une autre nouveauté prévue pour cette année 2022. Dès le 1er janvier, les véhicules neufs, essence ou diesel, pesant plus de 1 800 kg sont davantage taxés : 10 € par kg supplémentaire. Le malus écologique et le malus au poids peuvent se cumuler, sans toutefois pouvoir dépasser un plafond fixé à 40 000 €.

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.