Week-end gourmand et culturel à Lille : pour se réchauffer, direction le Nord !

Par Pauline Dupond Bischoff
Publié le 17/12/2022
Temps de lecture : 14 min
grand place lille voyage roadtrip nord france .jpg

Vous aimez l’ambiance british, vous raffolez de l’esprit convivial de la Belgique, et un temps froid ou pluvieux ne vous fait pas peur ? Direction Lille pour un week-end dans le Nord de la France, dans une ville aussi chaleureuse que ne l’est pas sa météo ! Avec un patrimoine historique riche, des tables gourmandes ou gastronomiques de plus en plus nombreuses, et un centre ville très facile d'accès, Lille est la destination parfaite le temps d’un long week-end, même (surtout ?) par temps froid !

Pour poser ses valises à Lille, on vous recommande chaudement la Maison du Champlain, une maison d'hôtes située au cœur du Vieux-Lille, dans un hôtel particulier typique du 16ème siècle. Elle dispose de 4 chambres, toutes sont charmantes et certaines ont même une cheminée ! Petit plus non négligeable par temps froid : la Maison du Champlain dispose d'un spa pour se réchauffer après une grande marche. Vous pourrez d'ailleurs tout faire à pied depuis la Maison du Champlain, qui est parfaitement située, au coeur du vieux Lille.

En voiture

Vous pouvez trouver des places gratuites à 400 mètres de la maison d'hôtes. Si vous préférez un parking fermé, direction le Parking République.

Jour 1 : balade dans la ville jusqu'au Musée des Beaux-Arts

On peut dire que Lille est l'une des villes françaises les plus riches en patrimoine puisqu'elle offre une plongée dans des époques de notre Histoire. Le mieux pour s'imprégner de cette ville est de commencer par une grande balade à pied, dans un centre-ville parfaitement adapté aux piétons. On se promène au hasard des rues pour découvrir des bâtiments Art nouveau, d'autres plus industriels, qui ont pris place sans dénaturer le patrimoine flamand, qui date de l'époque médiévale. Il faut commencer cette balade par la Grand-Place, qui représente parfaitement le Vieux-Lille, avec ses maisons de briques rouges, ses façades sculptées, le beffroi et la vieille Bourse. Depuis la Grand-Place, on navigue au hasard dans un dédale des ruelles… qui donnent le ton de cette ville à l'architecture typique du Nord.

<font style="vertical-align: inherit;"><font style="vertical-align: inherit;">Façades médiévales du Vieux Lille © Littleclie</font></font>
Façades médiévales du Vieux Lille © Littleclie

Pour le déjeuner, on s'attable chez Bierbuik Bloemeke pour déguster un incontournable du patrimoine culinaire lillois : la frite ! Et pas n'importe laquelle puisque derrière cette adresse, c'est l'étoilé Florent Ladeyne, Chef star de la région. A la tête de plusieurs adresses à Lille et dans sa région, le Chef met en valeur des produits locaux du Nord de la France, trop longtemps boudés. Le midi, la formule entrée plat dessert est à 25 euros, un prix plus que raisonnable pour goûter à cette cuisine 100 % locale, primitive et unique. On vous conseille fortement de réserver mais sachez que le restaurant garde quelques tables libres à chaque service… à vous d'arriver en premier !

Bierbuik Bloemeke

19 rue Royale 59800 Lille

L'après-midi, direction le Palais des Beaux-Arts, tout simplement incontournable lorsqu'on découvre Lille. Immense musée de 22 000 m2, c'est le deuxième musée de France en nombre d'œuvres exposées, après le Louvre ! Autant dire qu'une journée ne suffirait pas à tout admirer, mais vous aurez le choix… selon vos affinités artistiques et vos périodes favorites de l'histoires de l'art, vous pourrez naviguer entre les arts primitifs de la Préhistoire, les peintures religieuses du Moyen-Âge et le faste de la Renaissance ! Les amateurs de sculpture ne seront pas en reste avec des œuvres de Rodin, Claudel ou Carpeaux… Les tarifs d'entrée sont très raisonnables, avec un ticket adulte à 7 euros (tarif réduit à 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans). Comme tous les musées, le Palais des Beaux-Arts est fermé le mardi.

Pour le dîner, direction le Présentoir, à deux pas de la Grand-Place. Vous entrez ici dans un haut lieu de l'art de vivre lillois ! Gourmandise, enthousiasme et terroir sont les trois mots qui décrivent le mieux la cuisine et l'ambiance de ce restaurant fait par des amis, pour des amis. On y déguste une cuisine durable, engagée, tout comme le sont les vins, dans une ambiance très sympathique. Commandez un menu complet pour 27 euros, laissez-vous guider par Ariane pour le choix du vin... et profitez-en !

Jour 2 : art Contemporain, streetfood et Musée d'Histoire Naturelle

<font style="vertical-align: inherit;"><font style="vertical-align: inherit;">Tripostal © Le Tripostal</font></font>
Tripostal © Le Tripostal

Pour cette deuxième journée lilloise, place à l'Art contemporain. Direction le Tripostal ! Ce bâtiment fut construit dans les années 1950 pour trier le courrier de la Métropole avant d'être transformé en lieu culturel à l'occasion de « Lille 2004, Capitale Européenne de la Culture ». Aujourd'hui, le Tripostal est devenu un espace majeur de la création contemporaine lilloise. Ni musée, ni centre d'art, c'est surtout un lieu d'art et de vie, au cœur de la ville. Il n'est pas rare que des concerts ou des expositions temporaires soient organisés dans l'un des grands espaces qui composent le batiment. Nous vous conseillons donc de visiter le site du Tripostal pour vous renseigner lors de votre séjour. Le lieu est ainsi très adapté pour les enfants.

Au déjeuner, direction Grand Scène, le temple de la Street food lilloise ! Ici sont réunis les meilleurs restaurants de cuisine à emporter : tacos mexicains, bobuns, hot dogs… Vous aurez l'embarras du choix ! On fond pour les burgers particulièrement savoureux du Comptoir Volant, créé par César et Grégoire, deux lillois épicuriens. Tous les ingrédients sont locaux, ce qui en fait aujourd'hui l'une des adresses incontournables de Lille.

Comptoir Volant, Grande Scène

31 rue de Béthune, 59800 Lille

L'après-midi, faire un tour au Musée d'Histoire Naturelle, une activité très chouette à faire si vous voyagez en famille. La Grande Verrière révèle une impressionnante collection d'animaux naturalisés. Le Musée est aujourd'hui en pleine mutation, avec un projet d'agrandissement considérable qui vient couronner 200 ans d'existence. Les petits curieux en prendront plein les yeux et découvriront des espèces rares du règne animal.

Si vous êtes de passage à Lille par temps froid, et que vous voyagez avec de petits sorciers, faites un tour au Wizard Shop de Lille, le temple des fans de Harry Potter. L'atmosphère anglo-saxonne de Lille vous donne l'impression d'avoir été téléporté sur le Chemin de Traverse...

Jour 3 : le Marché de Wazemmes et la Villa Cavrois

Chaque dimanche (mais également les mardi et jeudi), c'est jour de marché à Lille ! On commence donc la journée ici, au Marché de Wazemmes, cœur battant de la vie lilloise. On y retrouve des maraichers bio, locaux, d'excellents bouchers et poissonniers qui sauront vous parler à la perfection du terroir lillois ! Pour les chineurs amateurs, sachez qu'une petite brocante entoure très souvent le marché.

<font style="vertical-align: inherit;"><font style="vertical-align: inherit;">Le Marché de Wazemmes © Mairie de Lille</font></font>
Le Marché de Wazemmes © Mairie de Lille

Du côté du marché de Wazemmes, une fois que vous aurez les papilles en éveil, il y a le Restaurant Sébastopol, juste à côté de votre maison d'hôtes La Maison du Champlain. Une adresse lilloise où l'on mise sur une carte réduite garantissant la fraîcheur et la saisonnalité. Les produits sont minutieusement sélectionnés par le Chef, les prix tout-à-fait abordables, et l'adresse est prisée des Lillois. Un conseil donc : pensez à réserver !

<font style="vertical-align: inherit;"><font style="vertical-align: inherit;">La Villa Cavrois © La Villa Cavrois</font></font>
La Villa Cavrois © La Villa Cavrois

L’après-midi, on sort de Lille et on reprend la voiture pour 20 petites minutes de route. Direction la Villa Cavrois, à Croix. Cette villa est l’œuvre de l’architecte star des années 1920 : Robert Mallet-Stevens, qui n’est autre que le créateur de la plus connue Villa Noailles. Cette demeure est dotée d’éléments extrêmement avant-gardistes pour l’époque : on compte un ascenseur, un chauffage central et même des variateurs de lumière ! La cuisine est designée par Jean Prouvet, grand artiste designer, également très en avance sur son temps. Longtemps abandonnée, elle fut rachetée dans les années 2000 par l’Etat, qui poursuit un grand travail de restauration de ce témoin historique d’une époque grandiloquente. A voir !

En revenant diner à Lille, vous pouvez faire un tour chez Brigand. Ce bar à manger vous servira aussi de bons vins, de bonnes bières et d’excellents cocktails ! Avec quelques planches de très bons produits à déguster, sur fond de vieux rock, soul et jazz. Un repaire de gentils brigands, dans un décor de briques et de bois et dans une ambiance de joyeux partage qui font tout le charme du Nord.

Jour 4 : la Piscine de Roubaix

<font style="vertical-align: inherit;"><font style="vertical-align: inherit;">Piscine de Roubaix © Mairie de Roubaix</font></font>
Piscine de Roubaix © Mairie de Roubaix

Pour les Rooleurs qui pourraient profiter d'un quatrième jour à Lille, on vous emmène direction Roubaix ! A 12 kilomètres du centre ville, soit 30 minutes en voiture, vous découvrirez le trésor de la ville : son incroyable Piscine Musée. Cette piscine a vu le jour il y a 100 ans, sous l'impulsion de son maire de l'époque, qui voulait construire une piscine aussi humaniste que spectaculaire. Avec un décor Art Déco somptueux, un bassin olympique de 50 mètres éclairé par d’immenses vitraux, des céramiques d'inspiration moucharabieh... Cette piscine est une prouesse esthétique et sociale de l'époque, puisqu'elle était destinée aux ouvriers qui ne disposaient pas d’eau courante chez eux. On ne se lasse pas de ce lieu, qui expose des collections de peinture, de céramique et de textile uniques.

Votre séjour touche à sa fin ! Il est temps d'embarquer vos bagages et de quitter Lille. Vous pouvez tester l'estaminet Un Air de Famille, une jolie adresse conviviale et très gourmande, que les Rooleurs fidèles ont déjà découvert dans un article précédent.

Autre façon de clôturer cette escapade en beauté : faire une halte dans le restaurant de Nicolas Pourcheresse, Chez mon Cousin, à Lambersart, en périphérie lilloise. Ce Chef, aussi charismatique que talentueux, est le Barbe Rousse des fourneaux, en version sympathique bien sûr ! Jurassien installé à Lille, Nicolas est un aventurier du goût, passionné de la nature, qui sait sublimer les produits locaux. On fond pour sa côte de cochon, avec son caramel de bière à l'ail... Une preuve de plus que le Nord est source de chaleur et d'émotions !


Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.