Comment lire une carte grise ?

Par La rédaction
18 mars 2020
Temps de lecture : 5 min

Véritable carte d’identité d’un véhicule, le certificat d’immatriculation (ex-carte grise) est obligatoire pour tout véhicule terrestre à moteur. C’est une véritable mine d’informations sur votre voiture. Mais savez-vous exactement où trouver ces informations et ce que signifient chaque lettre et chaque champ ? Nous décryptons pour vous votre carte grise.

Qu'est-ce que la carte grise ou certification d'immatriculation ?

En France, avant de circuler avec votre nouvelle voiture, vous devez obligatoirement faire établir un certificat d’immatriculation (plus communément appelé carte grise). La carte grise est un document qui permet d’identifier votre véhicule grâce à une immatriculation unique et d’attester que ce dernier est autorisé à circuler.

Deux cas peuvent se présenter :

  • Vous venez d’acheter un véhicule neuf : souvent, la demande est effectuée directement par le professionnel qui vous vend le véhicule. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez réaliser vous-même la démarche en ligne.
  • Vous venez d’acquérir une voiture d’occasion : sachez qu’il n’est plus possible de faire une demande d’immatriculation auprès de la préfecture ou sous-préfecture. Vous devez obligatoirement formuler votre demande d’immatriculation en ligne ou mandater un professionnel habilité.

Le conseil de la rédac

Lorsque vous déménagez, pensez à mettre à jour votre adresse postale sur votre carte grise. Légalement, vous disposez d’un mois pour réaliser le changement.

Quelles sont les informations importantes ?

La carte grise contient un grand nombre d’informations réparties en différentes sections. Voici de quoi y voir plus clair et retrouver les informations de votre véhicule sur votre carte grise en toute simplicité.

Le certificat d’immatriculation est composé de trois volets. Sur les deux premiers volets, vous retrouvez les données suivantes :

  • La catégorie A vous indique le numéro d’immatriculation de la voiture.
  • La catégorie B vous donne la date de la première immatriculation.
  • La catégorie C rassemble les informations concernant le propriétaire du véhicule (nom, prénom, adresse postale, etc.).
  • La catégorie D retrace les éléments généraux sur la voiture (marque, type, etc.).
  • La catégorie E précise le VIN (Vehicle Identification Number), il s’agit du numéro d’identification du véhicule, indispensable en cas d’accident de la route.
  • La catégorie F comprend les informations sur les masses en charge maximales du véhicule, anciennement appelé le PTAC (poids total autorisé en charge).
  • La catégorie G stipule le poids total roulant autorisé, incluant la masse du conducteur.
  • La catégorie H indique la période de validité de la carte grise. Ce champ est vide, sauf cas particulier.
  • La catégorie I mentionne la date d’immatriculation à laquelle se réfère l’actuelle carte grise et la précédente.
  • La catégorie J précise la catégorie du véhicule.
  • La catégorie K donne un numéro uniquement utilisé en cas d’importation du véhicule.
  • La catégorie P renseigne sur la puissance de la voiture: cylindrée, type de carburant, etc. Les chevaux fiscaux (ou puissance fiscale) sont quant à eux précisés en P6.
  • La catégorie Q vous précise le rapport puissance/masse, indicateur sur l’accélération du véhicule.
  • La catégorie S compte le nombre de places de la voiture.
  • La catégorie U retrace diverses informations telles que la vitesse du moteur ou le niveau sonore à l’arrêt, etc.
  • La catégorie V mentionne les informations environnementales (rejet de CO2, classe environnementale, etc.).
  • La catégorie X vous renseigne sur la date d’échéance du contrôle technique.
  • La catégorie Y vous permet de calculer le montant des taxes.
  • La catégorie Z précise les mentions spécifiques.

Le conseil de la rédac

L’obtention d’un certificat d’immatriculation est payante car soumise à différentes taxes et redevance. Le tarif dépend de nombreux critères, parmi lesquels votre lieu d’habitation, la puissance fiscale et le taux d’émission de CO2 de votre véhicule, etc. Vous pouvez faire une simulation directement sur le site service-public.fr.

Carte grise et certificat provisoire d'immatriculation (CPI) : quelle différence ?

Le Certificatif Provisoire d’Immatriculation (ou CPI) vous permet de circuler en France, en attendant de recevoir votre carte grise définitive. Ce document n’est valable que pour une durée maximale d’un mois.

Comment récupérer votre CPI ?

  • Si vous faites votre demande d’immatriculation en ligne: téléchargez le CPI en version numérique et imprimez-le.
  • Si vous faites appel à un professionnel habilité: ce dernier vous le remettra en main propre et en version papier immédiatement.

Exemple de CPI (Crédits : Agence nationale des titres sécurisés (ANTS))

Le saviez-vous ?

Le CPI contient le numéro d’immatriculation définitif du véhicule et peut donc être utilisé pour la pose de vos plaques d’immatriculation.

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.