Parle-moi de Watt – À la rencontre de Carole et Tanguy à Issoudun

Par Marine Madelmond
21 septembre 2022
Temps de lecture : 2 min
Le PMDW de Carole.png

Dans ce nouveau numéro de « Parle-moi de Watt », Carole et son compagnon Tanguy nous ouvrent les portes de leur véhicule électrique à Issoudun, non loin de Bourges, dans l'Indre. Le temps d’un trajet et d’une recharge, le couple nous raconte ses nouvelles habitudes au volant de sa voiture.

A bord de leur voiture électrique, acquise en LOA (location avec option d'achat) en février 2022, ils ont déjà parcouru 7 000 kilomètres, avec des trajets courts au quotidien et des sorties longues distances occasionnelles. Carole et Tanguy ont choisi de franchir le cap de l'électrique et témoignent d’une certaine satisfaction après quelques mois d'utilisation.

Carole parcourt 5 kilomètres par jour. Un trajet relativement court réalisé sans difficulté en voiture électrique, d’autant que la commune d’Issoudun et ses alentours proposent des bornes de recharge, en partie gratuites : « On n’a rien installé à la maison parce que notre petite ville dispose d'un réseau électrique plutôt bien développé par rapport au nombre d’utilisateurs de véhicules électriques qu’il y a », nous explique-t-elle.

D'importantes économies à la clé

Le couple a décidé de remplacer sa vieille voiture avant même que les prix des carburants n'explosent. « Avec les aides de l'Etat, on s'est rendu compte que ça ne coûtait pas beaucoup plus cher », explique Tanguy. Au fil des mois, Carole et Tanguy ont constaté une importante économie à l'usage par rapport à leur ancien véhicule : « Entre fin mars et avril, on a fait 300 ou 400 kilomètres par jour et on en a eu pour moins de 70 de charge. »

Un véhicule thermique en renfort

Les jeunes parents nous confient ne pas pouvoir pour le moment rouler 100 % à l'électrique. En effet, au quotidien, Tanguy roule au volant d’une voiture thermique récente, qui n'est pas éligible aux aides de l'État : « Je pense que si on avait eu les aides, on aurait pris une voiture électrique, plus petite que notre voiture thermique », nous a expliqué Tanguy. « On s'est posé la question avec la hausse des prix des carburants mais notre voiture thermique roule bien et ne consomme pas tant que ça... », a ajouté Carole.

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.