Vignette Crit’Air : gare aux arnaques

Par Marine Madelmond
7 septembre 2022
Temps de lecture : 3 min
Un automobiliste qui appose une vignette Crit'Air 1 sur le pare-brise de sa voiture.

Avec l’entrée en vigueur de nouvelles Zones à faibles émissions (ZFE) en France au 1er septembre 2022, de plus en plus d'automobilistes se trouvent dans l’obligation d’apposer une vignette Crit’Air sur le pare-brise de leur véhicule. Pour vous procurer ce précieux autocollant, un seul site vous sera utile. Contrairement à ce que peuvent vous laisser penser des escrocs qui sévissent par SMS...

La rentrée est chargée pour les automobilistes français. Au 1er septembre 2022, ils sont nombreux à être concernés par l’entrée en vigueur de nouvelles Zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m), un dispositif mis en place par le Gouvernement dans le cadre de la loi d’Orientation des Mobilités (LOM) pour améliorer la qualité de l’air dans les agglomérations les plus polluées. Si l’on circule à Rouen, Lyon, Marseille ou encore Montpellier, il est temps de s’équiper d’une vignette Crit’Air.

La vignette Crit’Air : qu’est-ce que c’est ?

Pour différencier les véhicules et ainsi réguler la circulation dans ces ZFE, les automobilistes sont dans l’obligation d’apposer une vignette Crit’Air, autrement appelée « certificat qualité de l’air », sur le pare-brise de leur voiture. Cette vignette est en fait un autocollant coloré numéroté de 0 à 5 en fonction des émissions polluantes en particules fines et oxydes d’azote du véhicule.

Classement Crit'Air des voitures particulières selon la norme Euro ou la date de 1re immatriculation. ©Roole
Classement Crit'Air des voitures particulières selon la norme Euro ou la date de 1re immatriculation. ©Roole

Bon à savoir

Le propriétaire d’un véhicule circulant dans une ZFE sans vignette Crit’Air s’expose à une amende forfaitaire de 68 €.

Comment obtenir sa vignette Crit’Air ?

Un seul site est habilité à délivrer les vignettes Crit’Air : le site gouvernemental certificat-air.gouv.fr. Munissez-vous de votre certificat d’immatriculation (carte grise) pour obtenir toutes les informations demandées : numéro d'immatriculation, date de première immatriculation, carburant, norme EURO… La vignette Crit’Air coûte 3,70 par véhicule (3,11 € + 0,59 € d'affranchissement).

Gare aux sites frauduleux et intermédiaires qui proposent de commander votre vignette pour vous, pour des sommes pouvant atteindre 60 €, soit 20 fois plus cher que le prix normal !

Faux SMS : attention aux arnaques !

Conséquence de l’instauration de nouvelles restrictions de circulation : les automobilistes sont de plus en plus nombreux à faire la demande d’une vignette Crit’Air. Et les moins avertis sont susceptibles de tomber dans le piège des campagnes d’hameçonnage par SMS, qui se multiplient ces dernières semaines. Prudence donc : ne répondez JAMAIS à un message électronique lié à Crit’Air et ne transmettez en aucun cas vos coordonnées bancaires et données personnelles ailleurs que sur le site officiel du Ministère de la Transition Écologique.

Exemple d'un SMS frauduleux.
Exemple d'un SMS frauduleux.
Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.