Que signifient les voyants de votre voiture ?

Par La rédaction
Publié le 21/10/2021, mis à jour le 27/10/2022
Temps de lecture : 7 min

Il existe plusieurs types de voyants dont la couleur varie sur une voiture : tous indiquent une information différente et sont une aide précieuse. En tant que conducteur, lorsqu’un voyant s’allume sur votre tableau de bord, vous devez savoir identifier rapidement à quelle catégorie il appartient et quelles sont les actions à mettre en œuvre pour l’éteindre. Faisons le point ensemble sur la signification des voyants de votre tableau de bord.

Les voyants de mise en contact

Vous avez certainement remarqué que lorsque vous venez de démarrer votre voiture, les voyants de votre tableau de bord s’allument de manière automatique. C’est tout à fait normal et cela signifie justement que tout fonctionne correctement. C’est le cas par exemple du voyant du préchauffage moteur (pour les véhicules diesel qui disposent d’un système de préchauffage), qui s’allume au démarrage et s’éteint automatiquement lorsque le moteur est prêt. Ce qui doit vous inquiéter, c’est si les voyants ne s’allument pas au démarrage ou si l’un ou plusieurs d’entre eux ne s’éteignent pas quelques secondes plus tard.

Dans ce cas, il est essentiel de connaître la catégorie du voyant qui s’est allumé et quelle est sa signification afin de prendre les mesures qui s’imposent.

Les voyants de signalisation

Les voyants lumineux liés à la signalisation sont aisément reconnaissables par rapport aux autres. Ces derniers s’allument sur le tableau de bord lorsque vous activez les feux correspondants : feux de position, feux de croisement, feux de route ou encore antibrouillard… Soyez particulièrement attentif lorsque le voyant de mauvais réglage des feux s’active : dans ce cas, il vous faudra rapidement régler la hauteur de vos feux de signalisation pour corriger le problème. De même, si le voyant indiquant une ampoule grillée s’allume : vous devez changer l’ampoule ou les ampoules concernées dès que possible.

Le saviez-vous ?

Les feux de signalisation font partie des équipements obligatoires à avoir dans votre voiture. Selon les articles R314-1 à R314-7 du Code de la route, votre voiture doit être équipée de feux en état de fonctionner pour que vous puissiez voir et être vu sur la route. Le non-respect de cette obligation est passible d’une amende forfaitaire de 68 €.

Les voyants orange d’alerte

Il arrive parfois qu’un voyant orange s’active sur votre tableau de bord. Dans un tel cas, pas de panique. Ce témoin lumineux a pour fonction de vous indiquer un dysfonctionnement mécanique ou électronique plus ou moins important mais ne nécessite pas une prise en charge immédiate. Toutefois, vous devrez vous en occuper dès que possible pour éviter que le problème ne s’aggrave.

Les voyants orange d’alerte les plus fréquents sur votre tableau de bord indiquent généralement :

  • Un dysfonctionnement du système ABS (Antiblockiersystem) : le voyant est constitué des lettres « ABS », entourées d’un cercle, lui-même compris entre deux parenthèses ;
  • Une panne du système EPS (Electronic Stability Program) est indiquée par un voyant composé d’une voiture avec deux vagues en dessous ;
  • Un niveau de carburant ou un niveau de charge (si vous possédez une voiture électrique) faible se traduisent par un voyant en forme de pompe à carburant (pour une voiture thermique) ou un voyant en forme de pompe à carburant avec une prise électrique à côté (pour une voiture électrique) ;
  • Un filtre à particules (FAP) encrassé est révélé grâce à un voyant en forme de pot d’échappement qui contient des petites billes ;
  • Un problème au niveau du liquide de frein (liquide de frein usé ou une fuite par exemple) est représenté par un point d’interrogation entouré d’un cercle, lui-même compris entre deux parenthèses (il peut être orange ou rouge selon le modèle de votre voiture), etc.

Pour les faire disparaître de votre tableau de bord : faites vérifier votre système ABS ou votre système ESP par un professionnel de l’automobile ou faites le plein de carburant votre voiture (ou charger la batterie de votre voiture électrique).

Le saviez-vous ?

Il existe deux voyants différents pour l’ESP : le premier voyant, généralement représenté avec un pictogramme en forme de voiture avec deux « Z » sous les pneus, indique le plus souvent une panne du système. Le second voyant, identique au précédent mais avec l’inscription « OFF » en plus, indique que votre système ESP est désactivé. Sachez qu’il est fortement déconseillé de désactiver votre système ESP, mais si cela est réellement nécessaire, pensez à le réactiver dès que possible.

Les voyants rouge d’alarme

Les voyants d’alarme rouges ou clignotants doivent être considérés avec la plus grande attention et requièrent une action immédiate de votre part. Si l’un de ces témoins lumineux s’allume sur votre tableau de bord, il y a urgence, vous devez arrêter votre véhicule le plus tôt possible, dans un endroit sécurisé. Si le voyant indique la panne d’un des organes de la voiture, celui-ci doit être pris en charge au plus vite par un réparateur automobile afin d’assurer votre sécurité au volant.

Les voyants rouges peuvent indiquer un dysfonctionnement plus ou moins grave, comme par exemple :

  • Un problème de consommation au niveau de la batterie (représenté par un voyant en forme de batterie) ;
  • Un souci avec la direction assistée (représenté par un pictogramme en forme de volant) ;
  • Un risque de surchauffe moteur car la température du liquide de refroidissement est trop élevée (le voyant de température du liquide de refroidissement est représenté par un thermomètre situé au-dessus de deux vagues) ;
  • Un niveau d’huile moteur insuffisant (représenté par un petit flacon avec une goutte), etc.

Le saviez-vous ?

Le voyant rouge qui représente un point d’exclamation entouré d’un rectangle ouvert sur le dessus et aux bords arrondis indique un problème de pression des pneus, voire même un pneu crevé, n’attendez pas pour faire corriger le problème.

Les voyants rouges peuvent aussi vous informer d’une mauvaise utilisation d’un élément de la voiture et demandent une action immédiate à réaliser comme une portière mal fermée ou une ceinture de sécurité non bouclée. Dans ce cas, il vous suffit de bien fermer la porte en question ou d’attacher la ceinture de sécurité concernée pour faire disparaître le voyant.

Enfin, il arrive qu’un même voyant puisse signifier plusieurs choses : c’est le cas par exemple du voyant rouge représentant un cercle contenant un point d’exclamation en son centre et des parenthèses autour. Lorsque ce voyant est activé, il peut signifier que le frein à main est enclenché et que ce dernier doit être levé avant de conduire votre véhicule. Mais s’il reste allumé, même avec le frein à main desserré, il indique alors un problème grave au niveau du circuit de freinage (un manque de liquide de freins ou des plaquettes de frein défectueuses par exemple).

Bon à savoir

Pour éviter une défaillance grave sur votre voiture, et un impact irréparable sur votre moteur, il est essentiel de bien faire l’entretien de votre voiture et de respecter les recommandations du manuel d’utilisation. Pensez à vérifier les niveaux de votre voiture régulièrement (liquide de refroidissement, liquide de frein et huile moteur notamment). C’est une démarche simple à réaliser que vous pouvez effectuer vous-même et qui permet de rouler en toute sérénité et assurer le bon fonctionnement de votre auto.

Ne ratez rien du média Roole ! Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter.