• Accueil
  • Vidéos

ZTL de Lyon : les habitants peuvent donner leur avis sur le projet

Par Eva Gomez

Partager cet article

Jusqu’au 11 octobre, les habitants et commerçants de la Presqu’île de Lyon sont appelés à donner leur avis sur la future Zone à trafic limité (ZTL) qui entrera en vigueur en juin 2025.

ZTL-Lyon-Presquile
La ZTL de Lyon sera mise en place le 1er juin 2025. ©iStock

Mi-juin 2024, la Métropole de Lyon a lancé une consultation publique sur la future Zone à trafic limité (ZTL) qui sera mise en place dès le 1er juin 2025. Cette ZTL sera située sur la Presqu’île de Lyon, où la circulation des véhicules motorisés sera donc interdite, sauf pour les riverains, commerçants, transports en commun, livreurs, artisans ou encore les véhicules de secours. L’objectif ? Supprimer le trafic de transit afin d'« offrir plus d’espaces aux piétons et aux vélos pour profiter pleinement du centre-ville de Lyon en toute tranquillité », explique la métropole du Grand Lyon.

Bon à savoir

Il ne faut pas confondre cette future ZTL avec la Zone à faibles émissions (ZFE) entrée en vigueur le 1er janvier 2023. Cette ZFE, qui a pour ambition d'améliorer la qualité de l'air dans l'agglomération, s'étend sur plusieurs communes de la métropole et exclut les véhicules Crit'Air 4, 5 et non classés. Dès le 1er janvier 2025, les véhicules Crit'Air 3 seront également exclus de cette ZFE.

Quel périmètre pour la future ZTL ? 

Cette ZTL s’étendra du bas des pentes de la Croix-Rousse jusqu’à Bellecour et sera délimitée par des bornes escamotables. « Ce périmètre a été défini de manière à conserver l’accès au centre-ville : tous les parkings de la Presqu’île resteront accessibles (…), la desserte par bus sera ajustée et améliorée, les quais du Rhône et les quais de Saône (…) sont situés en dehors du périmètre de la ZTL », détaille la métropole.

Le périmètre de la future ZTL s'étendra du bas des pentes de la Croix-Rousse jusqu'à Bellecour. ©Grand Lyon Métropole
Le périmètre de la future ZTL s'étendra du bas des pentes de la Croix-Rousse jusqu'à Bellecour. ©Grand Lyon Métropole

Comment fonctionnera cette ZTL ?

Cette ZTL fonctionnera selon 2 « régimes d’accès » différents, le matin et l’après-midi.

  • Le matin, les bornes d’accès seront en position basse « pour faciliter les livraisons et les accès logistiques à l’intérieur du périmètre ». Pendant ce temps, les personnes ayant un accès permanent à la ZTL (riverains, commerçants, artisans, services d’urgence, professions médicales, services à la personne, personnes à mobilité réduite…), les livreurs et les visiteurs non-résidents qui se rendent dans la ZTL pour un rendez-vous médical par exemple, pourront circuler librement. En cas de contrôle, ils devront présenter un justificatif.
  • L’après-midi, les bornes d’accès seront en position haute. « Seuls les usagers bénéficiant d’un badge et les plaques d’immatriculation préalablement enregistrées peuvent accéder au périmètre », précise la Métropole. Les livreurs n’auront donc pas accès à la ZTL l’après-midi, et les visiteurs occasionnels devront avoir enregistré leur plaque d’immatriculation au préalable.

Bon à savoir

Cette Zone à trafic limité fait partie du projet “Presqu'île à vivre”, qui a pour ambition de transformer la Presqu'île de Lyon d'ici 2030. Il comprend, en plus de la création de cette ZTL, le réaménagement de la rive droite du Rhône.

Une consultation pour définir les derniers paramètres

Il reste cependant encore quelques modalités à définir avant la mise en œuvre de cette ZTL en juin 2025. La Métropole doit décider qui pourra bénéficier d’un accès permanent ; comment seront identifiés les véhicules autorisés (badge, reconnaissance automatique des plaques d’immatriculation ?) ; quels seront les motifs d’accès occasionnel et comment obtenir une autorisation ; ou encore comment fonctionnera la ZTL les samedis et dimanches.

Afin de définir ces derniers paramètres, la Métropole souhaite « identifier des situations particulières pour en tenir compte avant la mise en place » du dispositif. Ainsi, les Lyonnais peuvent s’exprimer en ligne jusqu’au 11 octobre 2024 ou lors des réunions publiques et ateliers qui seront organisés tout l’été par la Métropole et la Ville de Lyon. « L’annonce des arbitrages effectués par la Métropole et la restitution globale de la concertation est prévue pour le début de l'année 2025 », est-il précisé sur le site du Grand Lyon. Les travaux d’aménagement de ce nouveau périmètre seront réalisés lors du premier semestre 2025.